1. Accueil

  2. Rentabiliser l’achat d’un camping-car ou van aménagé : la solution Yescapa

Impôts23 août 2018

Rentabiliser l’achat d’un camping-car ou van aménagé : la solution Yescapa

location camping-car particuliers

Soyez honnêtes : si vous avez un camping-car, fourgon ou van aménagé, il dort parfois dans le garage pendant de longues semaines. Sachez qu’un véhicule qui ne roule pas et un véhicule en mauvaise santé alors profitez des moments où vous ne l’utilisez pas pour rentabiliser votre camping-car en le louant sur Yescapa.

Pourquoi louer son camping-car à des particuliers ?

Posséder un camping-car, un van aménagé ou une caravane coûte cher. La plupart du temps vous devez rembourser un prêt contracté spécialement pour l’achat puis l’entretenir annuellement avec des réparations et contrôles. Si vous aimez être équipé pour toute situation, il vous viendra également l’envie de l’améliorer avec des accessoires en tout genre comme un barbecue tout neuf ou un nouveau porte-vélo. Pour financer toutes ces dépenses et rentabiliser votre camping-car la solution est simple : louez votre véhicule à des particuliers !

Faites confiance à Yescapa

Lorsque vous louez votre camping-car à des particuliers, vous décidez de tout. De votre calendrier de disponibilité au prix de la caution en passant par le nombre de kilomètres limités… vous êtes maîtres de vos locations. Pour une expérience en toute tranquillité, la plateforme vérifie l’identité de vos futurs voyageurs et sécurise le paiement tandis que notre assureur partenaire la MAIF protège votre véhicule grâce à une assurance multi-risques incluse.

Afin d’obtenir de nombreuses demandes de location, un service client vous accompagne et vous conseille dans l’optimisation de votre annonce.  La plateforme vous suggère un tarif journalier en fonction du type de votre véhicule, de la saisonnalité et de l’année de mise en circulation mais vous restez libre de fixer le prix que vous souhaitez.

Quel revenu pour la location de mon camping-car ?

Le service Yescapa est entièrement gratuit. Aucune commission n’est retenu sur les gains des propriétaires car leur rémunération se résume aux frais de services avancés par le locataires.

En fonction du type de véhicule que vous possédez, votre revenu va légèrement varié. Un camping-car se loue entre 80-100€/jour tandis qu’un van ou fourgon aménagé est aux alentours de 70-80€/jour. En moyenne, vous pouvez espérer gagner 575€/semaine. Ainsi en le louant pendant l’équivalent d’un mois dans l’année, vous mettez plus de 2000€ de côté pour entretenir votre camping-car ! N’hésitez pas à vous rendre sur leur site pour effectuer une simulation de revenu.  

Location de camping-car : faut-il la déclarer aux impôts ?

Déclarer ses revenus

C’est le revers de la médaille. Comme tous les acteurs de l’économie collaborative (Airbnb, BlaBlaCar, etc.), les utilisateurs de Yescapa doivent se mettre en règle avec l’administration fiscale. Les revenus générés par la location de camping-car sont considérés comme des Bénéfices Industriels et Commerciaux et en tant que tel vous devez les déclarer aux impôts.

Pour ça, vous avez le choix : vous pouvez opter pour le régime Micro-BIC (le plus simple si vous revenus sont inférieurs à 70 000€ par an) ou le régime réel (obligatoire si vos revenus dépassent 70 000€ par an).

Si vous optez pour le régime Micro-BIC, c’est le formulaire le formulaire 2042 C Pro qu’il vous faudra remplir pour déclarer votre camping-car. Avec le régime réel, téléchargez le formulaire 2031-SD.

On le sait : déclarer ses impôts, c’est pas marrant, et c’est contraignant. Mais dites-vous que ça l’est moins que de recevoir un contrôle fiscal ou un courrier indiquant pour expéditeur « Huissiers de Justice ». Alors réglez vos papiers avant de repartir à l’aventure.

Les cotisations sociales

Ne les oublions pas. Si les revenus générés par la location de votre camping-car ne dépassent pas 7 846 euros, vous n’avez aucune cotisations sociales à payer. Tout simplement parce que dans ce cas, les revenus relèvent de la gestion du patrimoine privé, vous êtes uniquement redevable des prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine (15,5 %), que vous payez automatiquement avec votre impôt  sur le revenu.

En revanche, si la location de votre camping-car ou van aménagé vous rapporte plus de 7846 euros, votre activité revêt alors un caractère professionnel. En conséquences, vous devrez vous enregistrer sur le site Guichet entreprises pour payer vos cotisations sociales.

Partagez votre passion du voyage

Parce que voyager en camping-car est avant tout synonyme de liberté et de plaisir, il serait dommage de ne pas partager cette expérience avec d’autres personnes ! De plus en plus de voyageurs curieux souhaitent s’essayer aux vacances en itinérance mais peu peuvent se permettre de passer par la case achat. La location entre particuliers de camping-cars et vans aménagés permet alors à des jeunes couples, familles et groupes d’amis de partir à l’aventure.

En tant que propriétaire, vous les guidez dans la prise en main du véhicule, échangez sur les meilleures destinations et lieux incontournables à découvrir, racontez des anecdotes de voyage… et en bonus, vous rentabilisez votre camping-car !

Alors n’attendez plus pour sauter le pas et mettre votre camping-car en location. Vous serez forcément gagnant 😉

 

 

Les Français perdent en moyenne 40% de leurs revenus au moment de la retraite. Et vous ?