1. Accueil

  2. Top 5 des astuces pour moins dépenser quand on est étudiant

Actualités6 avril 2022

Top 5 des astuces pour moins dépenser quand on est étudiant

dépenser moins étudiant

En tant qu’étudiant, vos dépenses quotidiennes peuvent sembler interminables et surtout impossibles à couvrir. Entre les coûts de scolarité et les frais de transports, les besoins sont nombreux, mais le budget, bien souvent trop limité. C’est pourquoi nous avons répertorié pour vous, nos 5 meilleures astuces qui vous éviteront de trop dépenser, tout en assumant à 100 % votre vie étudiante. 

Le dispositif incontournable de l’APL

Pour commencer, vous pouvez vous pencher sur les différentes aides financières qui vous sont attribuées dans le cadre de vos études. L’Aide Personnelle au Logement (APL) est comprise parmi les solutions de financement les plus importantes pour les jeunes en formation.

Son objectif principal vise à réduire le montant de votre loyer en vous accordant un soutien supplémentaire, qui varie en fonction du logement dans lequel vous résidez. Pour en bénéficier, vous devez remplir un certain nombre de conditions auparavant, à savoir :

  • vous êtes un locataire ;
  • vous êtes un sous-locataire d’un logement loué intégralement ou partiellement, âgé de moins de 30 ans ;
  • vous logez chez un accueillant familial.

D’autre part, il est indispensable que vous viviez au sein d’une résidence principale, qui est située au sein du territoire français et qui est en mesure de répondre à l’ensemble des critères de décence et autres conditions minimales d’occupation.

Dans le cadre de vos ressources, le dispositif d’aide de l’APL vous est octroyé dès lors que les conditions de ressources ainsi que certains plafonds sont respectés. Ces ressources concernent celles qui ont été perçues sur ces 12 derniers mois. Vous pouvez vous adresser auprès de la Caisse d’Allocations Familiales, qui prend en charge l’intégralité de votre demande d’aide.

→ Lire également : Immobilier 3.0 et loyers en crypto : utopie ou réalité ?

Quelques conseils pour effectuer des économies

En parallèle de l’aide financière de l’APL, il existe plusieurs solutions d’accompagnement qui vous permettront de limiter vos dépenses au cours de vos études. Qu’il s’agisse de mises en pratique quotidiennes ou d’offres avantageuses, vous pouvez assimiler ces astuces dans votre vie de tous les jours.

L’usage de logiciels libres de droit

Bien souvent dans le cadre de votre formation, vous serez amené à utiliser des logiciels qui sont piratés. Non conforme sur le plan légal, cette mauvaise habitude devient rapidement limitée et est très peu sécurisée.

Il existe des alternatives bien mieux développées, mettant en place des dispositifs techniques et qualitatifs. Ces pratiques sont gratuites et remplacent des outils fréquemment employés, tels que le pack Microsoft Office. Open Office, par exemple, offre des options suffisantes qui viennent remplacer les logiciels trop coûteux.

Au travers de mises à jour régulières, elles permettent d’assurer votre sécurité et de faciliter leur usage. Il en est de même pour toutes les plateformes de graphisme ou de montage vidéo, par exemple.

L’accès aux offres avantageuses

En tant qu’étudiant, vous pouvez bénéficier d’un certain nombre de tarifs avantageux destinés à réduire vos coûts, sur les activités de votre quotidien. C’est le cas pour les tickets de transports en métropole (métro, bus, etc.) ou encore les forfaits spécifiques pour les musées et bibliothèques.

Profitez donc des solutions qui sont mises à votre disposition au sein de votre ville ! Il est possible que leur durée soit limitée, donc dès que l’occasion se présente, il est important de la saisir. Cumulées à d’autres aides financières, ces remises étudiantes vous permettront de faire une différence dans vos dépenses finales.

→ Lire aussi : Comment déclarer ses formations pour réduire ses impôts ?

La cuisine fait maison

Avec un emploi du temps restreint et des révisions d’examen, vous êtes bien souvent tenté d’acheter un plat à emporter (sandwich, salade ou autre) dans le restaurant du coin. Bien qu’avantageux et adapté à votre rythme de vie, ces simples achats figurent en réalité parmi vos plus gros écarts financiers.

Plutôt que de consommer dans des restaurants et des supérettes, privilégiez la cuisine fait maison. En réservant une journée ou deux dans la semaine, comme le dimanche par exemple, vous pouvez prendre le temps pour préparer des plats en avance, quitte à les congeler dans des conteneurs pour éviter leur péremption. Cela vous permettra simplement d’en saisir un en sortant le matin pour aller en cours. Au final, vous aurez une plus grande quantité, pour bien moins cher. Les cafétérias des universités sont également souvent munies de micro-ondes et d’espaces adaptés pour réchauffer vos plats, donc les préparations chaudes ne sont pas non plus à négliger !

La mise en place d’un compte d’épargne

À la fin de chaque mois, évaluez vos dépenses et frais bancaires. Si vous êtes parvenu à rester en dessous de la limite que vous vous étiez imposé, reversez le reste dans un compte d’épargne.

Grâce à ces économies, une sensation de satisfaction motivante pourra s’établir et s’installer sur le long terme. Il est important d’effectuer ce suivi des comptes de manière régulière et de ne pas manquer ces évaluations. Cela vous permettra de garder un œil sur les écarts et mauvaises habitudes que vous avez, tout en vous attribuant une petite récompense à la fin.

L’optimisation de votre consommation énergétique

Il existe des astuces toutes simples et accessibles, qui vous permettront de réduire vos factures d’électricité tout en participant à la protection de l’environnement. Pour ce faire, il vous suffit de prêter une attention toute particulière aux appareils et éléments électroniques au sein de votre foyer. Cela concerne notamment les tâches suivantes :

  • la baisse de votre thermostat ;
  • le remplacement de matériaux ou d’équipements qui ont tendance à beaucoup consommer ;
  • le choix d’un fournisseur d’eau et d’électricité plus avantageux.

    Les solutions de financements sont nombreuses pour réduire vos charges énergétiques et faire des économies sur vos dépenses quotidiennes.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts