• 1.
    Est-il intéressant de faire racheter ses crédits par sa banque ?
  • 2.
    Pourquoi changer de banque pour un rachat de crédit ?
  • 3.
    Sources
  • 4.
    Foire aux questions
  1. Accueil

  2. Rachat de crédit : comment réduire mes mensualités ?

  3. Quelles sont les conditions pour obtenir un rachat de crédit ?

  4. Est-ce que ma banque peut racheter mes crédits ?

Est-ce que ma banque peut racheter mes crédits ?

rachat crédit banque
Marie Caillet
Marie Cailletrelu parAntoine Himely

Mis à jour le 19 septembre 2022

Le rachat de crédit se présente comme une solution intéressante pour mieux gérer vos finances. Cette opération consiste à regrouper plusieurs crédits pour n'en payer qu'un seul par mois, avec des conditions plus avantageuses. Vous préférez passer par votre banque pour simplifier les choses ? Voyons dans quel cas cette démarche peut vous avantager... et dans quels cas il vaut mieux faire jouer la concurrence. 

Est-il intéressant de faire racheter ses crédits par sa banque ?

Le rachat (ou regroupement) de crédit consiste à solder ses crédits dans un organisme bancaire afin qu'ils soient déplacés dans une autre banque et qu'un nouveau contrat de prêt soit établi. Mais il est également possible que cette opération se fasse avec la banque initiale : on parle alors de renégociation de prêt. Cela concerne uniquement les crédits immobiliers.

Les avantages de la renégociation de crédit

En plus de faciliter les démarches (puisque vous gardez le même interlocuteur), la renégociation de prêt avec votre banque a l'intérêt de ne pas réinitialiser entièrement votre contrat de prêt : vous n'avez pas à payer d'indemnités de remboursement anticipé, et votre caution ou hypothèque est maintenue.

Autre avantage lorsque vous passez par votre banque : les démarches sont beaucoup plus rapides. En effet, vous n'avez pas à passer les différentes étapes de validation de votre dossier emprunteur. 

La renégociation de crédit prend la forme d'un avenant qui module certains paramètres de votre contrat : une réduction du taux d'intérêt, une négociation de l'assurance emprunteur, une nouvelle mensualité de remboursement...

En revanche, ce n'est pas parce que vous êtes chez votre banque qu'elle vous déroulera forcément le tapis rouge. Au contraire, il peut parfois être plus intéressant d'aller voir ailleurs : tout dépend de votre profil d'emprunteur et de la proposition de renégociation qui vous est faite.  

Les limites de la renégociation de crédit

Même si elle permet d'optimiser un crédit en cours, le premier bémol de la renégociation de crédit tient à son nom même : elle ne vous permet pas d'en regrouper plusieurs. Elle propose aussi moins d'avantages : 

  • vous n'avez pas la possibilité de choisir entre plusieurs offres ;
  • les petits emprunteurs ont moins de marge de négociation ;
  • les taux et modalités sont souvent moins intéressants qu'en changeant d'organisme bancaire. 

Pourquoi changer de banque pour un rachat de crédit ?

Un processus simplifié

Comme on l'a vu, renégocier avec votre banque vous évite peut-être certaines formalités administratives, mais le jeu n'en vaut pas forcément la chandelle. Et ce, d'autant plus que le démarchage n'est pas forcément si compliqué ! 

En effet, depuis 2017, la loi d'aide à la mobilité bancaire permet de simplifier les transitions de dossier. C'est la banque qui se charge de récupérer vos contrats auprès de la banque précédente, et ce, sans aucuns frais de dossier. Vous devez simplement signer un mandat de mobilité.

Par ailleurs, si vous hésitez sur l'établissement bancaire à contacter, vous pouvez gagner du temps avec une simulation de rachat de crédit : vous saurez ainsi quelles banques sont les plus compatibles avec votre profil d'emprunteur. Autre solution : passer par un courtier qui se chargera de sélectionner les meilleures propositions.

Enfin, si vous craignez de devoir domicilier votre compte courant dans votre nouvelle banque, sachez que ce n'est plus obligatoire depuis la loi Pacte 2019. Vous pouvez très bien regrouper vos crédits dans un établissement, et garder le même compte bancaire pour votre budget et pour votre salaire.

Des conditions de rachat plus avantageuses

Là où la renégociation de crédit avec votre banque vous limite (en termes de crédit et de modification de prêt), se tourner vers d'autres établissements peut se révéler une stratégie gagnante :

  • les offres de rachat sont souvent plus compétitives, avec des taux plus attractifs ;
  • vous avez la possibilité de regrouper crédits immobiliers et crédits à la consommation ;
  • vous n'avez plus qu'à payer une seule assurance emprunteur
  • vous pouvez baisser vos mensualités ou réduire votre durée d'emprunt.

Le rachat de crédit est une opération qui, selon les profils d'emprunteurs, peut permettre d'éviter le surendettement et de lisser les mensualités. Toutefois, il convient d'analyser de près votre situation pour savoir si un regroupement de crédit en vaut réellement la peine : n'hésitez pas à vous rapprocher d'un spécialiste pour en avoir le cœur net.

Sources

Comment renégocier ou obtenir le rachat de son crédit immobilier ? - service-public.fr
Que savoir si vous souhaitez renégocier le taux de votre crédit immobilier ? - ABE-infoservice.fr
Crédit : à quoi correspond le taux annuel effectif global (TAEG) ? - economie.gouv.fr
Rembourser son crédit immobilier avant son terme : comment ça marche ? - economie.gouv.fr

Foire aux questions

🤝 Comment demander un rachat de crédit à sa banque ?

Il est possible d’adresser une demande de rachat de crédit à sa banque par mail ou par courrier. Pour cela, joignez à votre lettre un justificatif d’identité, un justificatif de domicile, les 3 derniers bulletins de salaire (ou bilans d’activité) et les 3 derniers avis d’imposition. N’hésitez pas à faire un tour sur le site de votre banque pour voir si vous devez joindre d’autres pièces justificatives.

🤔 Quelles sont les banques qui font des rachats de crédit ?

De façon générale, toutes les grandes banques françaises proposent des regroupements de crédits. C’est ainsi le cas du Crédit Agricole, du Crédit Mutuel, du CIC, du LCL, de la Société Générale, de la Banque Postale et du Crédit Foncier.

🤷 Quel est le montant maximum pour un rachat de crédit ?

Tout dépend du type de crédit, de la banque qui propose le rachat de crédit, mais aussi de votre profil emprunteur. En moyenne, un rachat de crédit consommation a un plafond d’environ 75 000 euros, et un mini rachat de crédit est fixé autour de 30 000 euros. Pour un rachat de crédit immobilier, le montant peut aller jusqu’à 200 000 euros.

🤷 Quels prêts peuvent entrer dans un regroupement de crédit ?

Il n’y a pas de critères sur le type de prêt. Ainsi, les prêts travaux, consommation, renouvelable ou auto sont éligibles, de même que les prêts immo sous certaines conditions.