Climb ouvre

son capital !
  1. Accueil

  2. Rachat de crédit : comment réduire mes mensualités ?

  3. Quelles sont les conditions pour obtenir un rachat de crédit ?

Rachat de crédit : les conditions nécessaires pour l'obtenir

les conditions pour obtenir son rachat de crédit
Marie Caillet
Marie Cailletrelu parBasile Alexandre

Mis à jour le 28 novembre 2022

Le rachat de crédit est utile lorsqu'on souhaite simplifier ses finances. En regroupant tous vos crédits en un seul, vous pouvez réduire votre taux d'endettement et avoir une vision plus claire de vos sorties d'argent. Certaines conditions sont incontournables pour accéder à un rachat de crédit. Découvrez lesquelles.

Condition n°1 : avoir un crédit éligible en cours

Le rachat de crédit (aussi nommé regroupement de crédits) a pour but d'optimiser votre endettement. Par conséquent, la première condition pour obtenir un rachat de crédit est d'avoir plusieurs crédits en cours.

Il est toutefois possible de faire un rachat de crédit avec un seul crédit, dans le but de vous constituer une trésorerie dédiée à un projet. C'est le cas si, par exemple, vous avez un crédit immobilier en cours et souhaitez le coupler à un crédit travaux : le rachat de crédit va permettre de regrouper ces deux prêts. 

Toutefois, ce type d'opération se fait sous pré-requis : les travaux doivent concerner des cas de rénovation ou d'amélioration de bâtiment, et pas un projet de construction.   

Autre condition pour obtenir un rachat de crédit : ces derniers doivent appartenir à certaines catégories éligibles. On compte trois grandes familles : 

  1. Le crédit à la consommation finançant un projet : crédit auto, crédit moto et prêt travaux ;
  2. Le crédit à la consommation sans justificatif de projet : crédit renouvelable, prêt personnel, découvert bancaire (autorisé ou non) ; 
  3. Le crédit immobilier, qu'il soit affecté à une résidence principale ou à un projet locatif : crédit immobilier amortissable, crédit immobilier in fine. 

Condition n°2 : présenter un profil d’emprunteur fiable

Lors d'une demande de regroupement de crédits, ce ne sont pas seulement vos prêts qui seront observés à la loupe : ce sera également le cas de votre profil emprunteur. Situation, comportement bancaire, épargne... Rien ne sera mis de côté !

La situation professionnelle

Contrairement à ce qu'on peut penser, il n'est pas obligatoire d'être en CDI pour avoir droit à un rachat de crédit. En revanche, il faut pouvoir attester d'un parcours professionnel suffisamment solide. Profession, revenus, type de contrat : ces éléments feront l'objet d'une observation scrupuleuse. 

Bien sûr, une situation stable (CDI ou activité bien établie en indépendant) vous avantagera, à condition que le reste de votre profil soit tout aussi rassurant.

Le comportement budgétaire

Percevoir des revenus est une chose, mais la gestion financière en est une autre. Vos relevés de compte devront ainsi attester d'un comportement bancaire sain

  • pas de découvert récurrent ;
  • pas d'impayé ;
  • pas d'achats impulsifs (jeux d'argents, dépenses de luxe...) ;
  • une épargne de précaution ;
  • idéalement, une diversification de votre épargne sur divers produits bancaires (livrets, assurance-vie, PEA...).

La solvabilité de l'emprunteur

C'est la phrase bien connue : « Un crédit vous engage et doit être remboursé ». Par conséquent, avant de vous octroyer un rachat de crédit, l'organisme va s'assurer que vous serez en capacité d'assurer son remboursement, que ce soit : 

  • par les mensualités de crédit ;
  • par une caution ;
  • par une hypothèque.

Bon à savoir
Il faut être majeur pour contracter un rachat de crédit et il est possible de le faire jusqu'à 80 ans, voire 90 ans pour un crédit hypothécaire.

Condition n°3 : montrer un dossier complet et cohérent

L'obtention d'un rachat de crédit nécessite de passer par plusieurs étapes. La première est l'étude de dossier. Pour vérifier que vous traverserez les différents filtres de validation sans encombre, préparez des pièces justificatives qui cochent toutes les conditions :

  • carte d'identité ;
  • justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • quittance de loyer (pour les locataires) ;
  • dernière taxe foncière (pour les propriétaires) ;
  • 3 derniers avis d'imposition ;
  • 3 derniers bulletins de salaire (pour les employés) ;
  • 3 derniers bilans d'activité (pour les indépendants).

En fonction des banques, la liste des documents peut varier, mais les pièces justificatives ci-dessus constituent le socle incontournable à présenter aux établissements prêteurs.

Rachat de crédit : les critères rédhibitoires

Enfin, même si votre situation financière est assez rassurante pour faire passer votre dossier, n'oubliez pas que le rachat de crédit n'est pas systématique. Il peut même vous être interdit dans certaines situations. C'est notamment le cas si :

  • vous êtes en instance de divorce,
  • il s'est passé moins de 6 mois depuis votre précédent rachat de crédit,
  • vous êtes fiché à la Banque de France : dossier de surendettement, incident de paiement, incident de remboursement de crédit,
  • vous avez perdu vos droits civiques suite à une procédure judiciaire,
  • vous n'avez pas la nationalité française.

Sources

Crédit : à quoi correspond le taux annuel effectif global (TAEG) ? - economie.gouv.fr
Rembourser son crédit immobilier avant son terme : comment ça marche ? - economie.gouv.fr
Que savoir si vous souhaitez renégocier le taux de votre crédit immobilier ? - ABE-infoservice.fr
Comment renégocier ou obtenir le rachat de son crédit immobilier ? - service-public.fr

Foire aux questions

🤝 Quelle différence entre rachat de crédit et regroupement de crédit ?

De façon générale, ces deux termes concernent le même type d’opération, à savoir regrouper plusieurs crédits pour alléger son endettement. La différence consiste dans le fait que le rachat de crédit, lui, peut se faire avec un seul crédit en cours et l’ajout d’un autre crédit pour que l’emprunteur se constitue une trésorerie.

🤷 Pourquoi regrouper les crédits ?

Le rachat (ou regroupement) de crédit offre 3 grands avantages :

  • ne payer qu’une seule mensualité de crédit ;
  • diminuer son taux d’endettement en lissant plusieurs crédits ;
  • clarifier ses finances.

🤷 Quand faire un rachat de crédit ?

Quand vous avez plusieurs crédits en cours, il est important d’anticiper : en effet, si vous êtes en situation de surendettement, vous n’êtes pas éligible au rachat de crédit. Si vous vous interrogez sur le meilleur moment selon votre situation, le plus simple est de faire une simulation de rachat de crédit en ligne.

🤝 Quel est le taux moyen d’un rachat de crédit ?

Comme pour n’importe quel crédit, le taux d’intérêt est amené à fluctuer selon le marché. Ces taux d’intérêt dépendant aussi du type de crédit : un rachat de crédit immobilier ou un rachat de crédit consommation n’aura pas le même taux. Là aussi, une simulation en ligne vous permettra d’avoir une estimation du taux en cours pour votre rachat de crédit.