1. Accueil

  2. Plan Épargne Retraite

  3. Le Plan Épargne Retraite (PER) : Guide complet

Le Plan Épargne Retraite (PER) : guide complet

Plan épargne retraite guide complet
Antoine Himely

Mis à jour le 02 août 2022

Constituez un complément de revenus ou un capital pour la retraite, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux grâce au Plan Épargne Retraite. Plus simple, rémunérateur et mieux adapté à vos projets de vie, le PER fait partie des nouveaux produits d’épargne préférés des français. Climb vous aide à tout comprendre à ce support d’investissement ouvert à tous les profils d’investisseurs, salariés ou indépendants.

Qu’est-ce que le PER ?

Le Plan d’Épargne Retraite a permis d’harmoniser les contrats d’épargne retraite proposés aux épargnants.
C’est donc un support d’investissement qui permet la constitution d’une épargne tout au long de sa carrière. Cette épargne sera ensuite redistribuée sous forme de rente ou de capital au moment du départ à la retraite, ou pour l’achat d’une résidence principale. 
Depuis la loi PACTE (22 mai 2019), il remplace les anciens dispositifs d’épargne retraite comme le Plan Épargne Retraite Populaire (PERP), Madelin, Préfon, PERCO, et l’Article 83.

Le PER regroupe 3 types de contrats d’épargne retraite au sein d’une même enveloppe d’investissement :

  • PER individuel (PERIN) ;
  • PER d’entreprise collectif (PERECO) ;
  • PER d’entreprise obligatoire (PEREO).

Les PER ouverts dans une entreprise ou à titre individuel partagent des caractéristiques et des règles de fonctionnement communes.

Présentation du Plan Épargne Retraite Individuel (PERIN)

C’est un plan d’épargne souscrit et alimenté à l’initiative de l’épargnant, à titre individuel. Tout le monde peut y souscrire.

Comment souscrire un PER individuel ?

Il existe deux types de produits dans cette catégorie : le PER d’investissement, et le PER d’assurance.

PER d’investissement

Le PER individuel d’investissement, ou PER bancaire, peut être ouvert auprès d’un professionnel du conseil en investissement :

  • conseiller en investissement financier ;
  • banques ;
  • établissements de crédit.

Il donne lieu à l’ouverture d’un compte-titres : un compte bancaire permettant d’investir dans les actifs financiers comme les actions, les obligations, ou encore les Sociétés d'Investissement à Capital Variable (Sicav) et les trackers (ETFs).

PER d’assurance

Le PER individuel d’assurance permet d’adhérer à un contrat d’assurance auprès d’une société spécialisée :

  • mutuelle ;
  • institutions de prévoyance ;
  • assureur ;
  • fonds de retraite professionnel.

Le PER d’assurance peut également être commercialisé par l’intermédiaire d’un cabinet de gestion de patrimoine, un conseiller financier ou une banque.

Dans certains cas, des frais de fonctionnement du PER s’appliquent sur l’adhésion, les versements ou encore l’arbitrage des gestionnaires.

À retenir 

Ces deux types de contrats PERIN ont la même fiscalité, seuls les supports d’investissement sont différents. Le PER d’assurance permet de placer son épargne sur des fonds euros, moins volatiles. 
Les titres boursiers quant à eux seront disponibles sur un PER bancaire. Enfin, le PER individuel dans un contrat d’assurance vie permet de s’exposer à ces deux types de placements.

Comment fonctionne le PERIN ?

Vous pouvez dès aujourd’hui vous préparer à la retraite en constituant un complément de revenus, tout en profitant de réductions fiscales avantageuses grâce au PERIN.

À moins que vous ne souhaitiez gérer votre investissement seul, les versements sur un contrat PERIN sont investis et gérés par l’organisme professionnel auprès duquel vous avez souscrit.

Cela s’appelle la gestion pilotée à horizon : la part de risque dans les actifs possédés au sein du PERIN évolue au fil du temps. Les premières années, les placements sont plus risqués, donc plus rémunérateurs.
L’investissement est ensuite progressivement sécurisé au fur et à mesure que la retraite (impliquant la fin du contrat) approche.

Lors du départ à la retraite, ou dans certains cas exceptionnels(1) que nous présenterons, les sommes accumulées dans le PERIN sont versées en rente ou en capital.

Alimenter un PER individuel

Il y a 4 manières d’alimenter votre Plan Épargne Retraite durant votre carrière :

  • effectuer des versements volontaires depuis votre compte bancaire, ou programmer un prélèvement périodique ;
  • transférer un PER d’entreprise, ou tout autre PER collectif ;
  • verser les sommes issues d’un Compte Épargne Temps ;
  • transférer les versements obligatoires effectués sur un PER d’entreprise obligatoire.

Ces différents types de versements sont classés dans les compartiments correspondants :

  • versements volontaires ;
  • versements issus de l’épargne salariale ;
  • versements issus de l’épargne obligatoire.

Les Plans Épargne Retraite Collectifs : PEREO et PERECO

La loi PACTE(2) a transformé les anciens produits d’épargne retraite, jugés rigides et peu attractifs pour les épargnants. Le PERP et le Madelin ne sont plus disponibles, remplacés par le PER Individuel présenté dans la première partie de ce guide. L’ancien PERCO devient le PER d’entreprise collectif (PERECO), et l’Article 83 devient le PER d’entreprise obligatoire (PEREO).
Aujourd’hui, des règles communes à l’ensemble de ces produits d’épargne permettent d’harmoniser l’épargne retraite.

Qu’est-ce que le PER d’entreprise collectif (PERECO) ?

Proposé par l’entreprise à l’ensemble de ses salariés, le PERECO est un produit d’épargne retraite à long terme visant à économiser durant sa carrière avec l’aide de l’entreprise.

L’essentiel à connaître :

  • il est ouvert à chaque salarié, et l’inscription est facultative ; 
  • une condition d’ancienneté peut être exigée avant d’y adhérer ;
  • vous pouvez transférer ce PERECO lorsque vous changez d’entreprise :
  • vers un PER individuel (dans le compartiment “versement collectif) ;
  • vers le PERECO de votre nouvelle entreprise ;
  • les anciens plans d’épargne comme le Perco et l’Article 83 peuvent être transférés dans un PERECO ;
  • l’entreprise prend en charge l’intégralité des frais de gestion.

Qu’est-ce que le PER d’entreprise obligatoire (PEREO) ?

Le PER d'entreprise obligatoire est un plan épargne qui peut être, à la décision de l’employeur, ouvert à tous ou bien réservé à une catégorie d’employés.

L'essentiel à connaître : 

  • les salariés concernés sont obligés de souscrire dès lors qu’ils commencent à travailler dans l’entreprise ;
  • le PEREO peut être créé par le chef d’entreprise, ou suite à un accord collectif des salariés ;
  • des versements obligatoires sont effectués par l’employeur et par le salarié ;
  • plusieurs anciens produits d’épargne obligatoire antérieurs à la loi PACTE peuvent être transférés vers un PEREO : Perp, contrat Madelin, PERCO, Corem, CRH, Préfon.

Bon à savoir

Le transfert d’un contrat d’assurance vie ouvert depuis 8 ans au moins vers un PER permet de bénéficier d’abattements doublés. Cette incitation fiscale est en vigueur jusqu’au 1er janvier 2023. Toutefois, il ne faut pas confondre ces deux supports : pris séparément, le PER individuel est différent de l'assurance vie.

Fiscalité du Plan Épargne Retraite d’Entreprise

Les versements volontaires et les versements obligatoires de l’épargnant entrent dans le compartiment individuel du PER. Ils sont donc imposés comme les versements individuels du PERIN, et se cumulent pour calculer les plafonds.

Les versements de l’employeur dans un PER d’entreprise issus de la participation, l’abondement, et l’intéressement sont exonérés d’impôt sur le revenu.
Les règles fiscales relatives à la sortie anticipée en capital sont les mêmes que pour le PERIN.
En revanche, le régime fiscal à la retraite comporte quelques subtilités.

Les sommes issues de l'épargne salariale (PERECO) qui sortent en capital subissent des prélèvements sociaux sur les plus-values uniquement.
Si c'est une sortie en rente, le montant mensuel reçu est une rente viagère à titre onéreux(3). Ce montant subit des prélèvements sociaux ainsi que l'impôt sur le revenu pour cette catégorie de versements.
Les versements obligatoires (PEREO) ne peuvent pas être sortis en capital à la retraite. Seule la sortie en rente est possible, et cette rente est imposée à l'impôt des pensions (après abattement de 10 %) ainsi qu'aux prélèvements sociaux.

Peut-on transférer un ancien dispositif d’épargne retraite vers son nouveau PER ?

Bonne nouvelle pour les épargnants titulaires de différents plans d'épargne retraite : ils pourront regrouper tous leurs contrats au sein d'un seul et même établissement. Par exemple, un épargnant qui détient un PERECO et un PERIN au Crédit Mutuel pourra les réunir dans sa banque, mais son PER restera scindé en 2 compartiments selon l’origine des fonds.

Sources

(1) : Code monétaire et financier : Sous-section 3 : Disponibilité de l'épargne, legifrance.gouv.fr
(2) : La loi PACTE : pour la croissance et la transformation des entreprises, economie.gouv.fr
(3) : Imposition des rentes viagères à titre onéreux, service-public.fr

Foire aux questions

🤷 Quand ouvrir un PER ?

Vous pouvez souscrire un PER individuel à tout moment de votre vie, dès lors que vous avez 18 ans. Cependant, il sera plus profitable de commencer à verser de l'épargne dessus lorsque vos revenus imposables seront assez importants pour bénéficier d'une réduction.

🤷 Quand liquider un PER ?

En règle générale, le PER est liquidé lors du départ en retraite. Cependant, vous pourriez décider de sortir votre capital pour l'achat de votre première résidence principale. Enfin, les accidents de la vie peuvent malheureusement entraîner la clôture d'un PER en cas de besoin, à condition de répondre aux critères définis par la loi.

🤝 Qu'est-ce qu'une rente viagère ?

La rente viagère versée à intervalle régulier (chaque mois ou chaque trimestre en général) est une somme prélevée d'un capital accumulé qui génère aussi des intérêts, qui sera perçue par le détenteur de ce capital jusqu'à son décès. Dans certains cas, la rente peut être transmise à son conjoint ou ses successeurs.

🤷 Quel est le rendement d'un Plan Épargne Retraite ?

Tout dépend des supports d'investissements choisis par votre gestionnaire ou par vous-même. Un PER d'assurance ayant pour vocation à être peu volatile pourrait générer 0,50 à 1 % d'intérêts par an, tandis qu'un PER dynamique contenant au moins 80 % de titres financiers visera 5 à 6 % de rentabilité chaque année. Le niveau de risque est une variable importante pour estimer le rendement potentiel du PER. Rendez-vous sur notre simulateur en ligne pour avoir une meilleure estimation de l'intérêt et du rendement d'un PER pour votre épargne.