Climb ouvre

son capital !
  1. Accueil

  2. Plan Épargne Retraite

Qu'est-ce qu'un PER (Plan Epargne Retraite) ?

Le guide complet du Plan Épargne Retraite (PER)
Marine-Sophie Brudon
Marine-Sophie Brudonrelu parYohan Bouyed

Mis à jour le 23 novembre 2022

Créé par la loi PACTE en 2019, le PER individuel, accessible à tous, remplace les anciens dispositifs Madelin, PERP et Préfon. C’est une solution d’épargne à privilégier sur le long terme, particulièrement pour les contribuables situés dans la tranche d’imposition à 30 %. Mettre de l'argent sur un Plan Épargne Retraite a aussi un intérêt fiscal immédiat : vos versements sont déduits de votre revenu imposable. Faisons le point sur les nombreux avantages du PER, mais aussi sur ses limites. 

Qu’est-ce que le PER ?

Le Plan Épargne Retraite est un produit d’épargne à long terme. Il vous permet d’économiser tout au long de votre vie active afin d’en récolter les fruits à l’âge de départ à la retraite sous forme de rente ou de capital. 

Le système de répartition actuel ne permet pas de répondre aux besoins de tous les Français une fois à la retraite. La crise sanitaire ayant impacté l’économie de la France de plein fouet ne risque pas d’arranger la situation. C’est pourquoi il est aujourd’hui nécessaire de penser tôt à préparer sa retraite correctement, avec les bons outils d’épargne comme le Plan Épargne Retraite individuel.

Depuis la loi PACTE en 2019, les dispositifs d’épargne retraite ont été simplifiés et surtout unifiés sous l’appellation PER. Les salariés comme les travailleurs indépendants et les chefs d’entreprise ont maintenant une meilleure maîtrise et plus de connaissances sur ces outils d’investissement.

Le PER regroupe 3 types de contrats d’épargne retraite au sein d’une même enveloppe d’investissement :

Nous verrons plus bas que le PER bénéficie d’une fiscalité avantageuse. C’est également un produit très accessible. À l’instar des SCPI et des assurances-vie qui ne nécessitent pas un ticket d’entrée faramineux, l’ouverture du PER est gratuite. 

Comment fonctionne le Plan Épargne Retraite ? 

Le fonctionnement du PER est simple à comprendre. Son rôle est de vous permettre de placer votre argent sur un produit d’épargne retraite, pour le récupérer une fois votre départ en retraite acté. En effet, désormais, il est possible de choisir entre une sortie en capital ou bien en rente viagère, ou encore une combinaison de ces deux modes de sortie une fois à la retraite.

L’enveloppe unique permet de regrouper ses anciens produits d’épargne retraite, offrant la visibilité et la souplesse attendue par bon nombre d’épargnants.

Le choix entre la gestion libre ou la gestion pilotée des sommes investies dans le PER crée une diversification en accord avec l’âge de l’investisseur et son profil d’acceptation du risque. Les supports choisis varient entre fonds en euros et unités de compte.

Quel est l'intérêt d'un Plan Épargne Retraite ?

Les détenteurs d’un ancien produit d’épargne retraite (Préfon, Madelin, article 83, etc.) peuvent continuer d’alimenter ou de garder actifs leurs comptes. Cependant, il est intéressant de noter que tous ces dispositifs d’épargne retraite qui ne sont plus commercialisés aujourd’hui peuvent être transférés vers votre PER. Ainsi, vous aurez accès à l’ensemble de votre épargne retraite sur un seul espace client en ligne.

Les frais de transfert ne doivent pas excéder 1 % de l’encours pour les contrats de moins de 5 ans. Le transfert des contrats ayant plus de 5 ans ne comporte pas de frais.

Quelle catégorie de contribuables a le plus intérêt à ouvrir un PER ?

Le PER est ouvert à tous, mais il avantage particulièrement les hauts revenus et les travailleurs indépendants. Cet avantage est encore plus significatif si la baisse de revenus entre leur carrière et leur retraite est importante. Globalement, les souscripteurs imposés à 30 % minimum, donc à partir de 27 479 € de revenus imposables à déclarer en 2023, ont intérêt à s’intéresser au PER.

Pour savoir si l’ouverture d’un PER est intéressante pour vous, prenez quelques minutes pour faire une simulation de votre placement en plan épargne retraite gratuitement. C’est le meilleur moyen de mesurer rapidement l’intérêt de cet investissement pour vous.

Comment débloquer son PER avant la retraite ? 

En  principe, les sommes placées sur un plan d'épargne retraite sont bloquées jusqu'au départ effectif en retraite. L’épargne construite dans un plan épargne retraite sera disponible au moment de la retraite en capital, en rente, ou fractionnée entre rente et capital.

L’organisme auprès duquel vous avez souscrit votre PERIN vous expliquera la démarche à suivre pour percevoir et déclarer les sommes reçues. Il existe cependant des cas de déblocage anticipé avant l’âge de la retraite :

  • expiration des droits à l’assurance-chômage ;

  • invalidité du titulaire du plan, de son époux(se) ou partenaire de Pacs ou d’un enfant ;

  • décès de son conjoint ou partenaire de Pacs ;

  • surendettement ;

  • cessation d’activité suite à une liquidation judiciaire (concerne les travailleurs indépendants) ;

  • acquisition de la résidence principale.

D’ailleurs, un régime fiscal spécifique est appliqué lors d’une sortie anticipée. Pour l’acquisition d’une résidence principale en France ou à l’étranger :

  • les versements volontaires déduits des revenus sont imposés à l’impôt sur le revenu ;

  • les versements non-déduits suite aux versements volontaires sont exonérés d’impôt sur le revenu ;

  • les gains subissent la flat tax de 30 %.

Comment fonctionne la transmission d'un PER en cas de décès ?

En cas de décès, le mode de transmission dépendra du type de PER que vous possédez : 

  • PER bancaire : il entre dans l’actif successoral, il est donc taxé selon les règles des droits de succession qui s’appliquent à sa valeur le jour du décès ;

  • PER assurance : au décès du titulaire, les sommes du PER sont transmises aux bénéficiaires sous forme de rente ou de capital.

Comment déclarer son PER ? 

La déclaration d’un PER se fait en quelques étapes simples. Il suffit tout d’abord de se rendre sur votre espace personnel sur impots.gouv.fr. Une fois lancé dans votre déclaration, il faut attendre la deuxième étape, celle qui traite des revenus que vous percevez. Cochez la case « charges et imputation diverses »  sous « Charges ». Puis : 

  • Pour les montants versés sur un PER remplissez les cases 6NS, 6NT et/ou 6NU ou bien les cases 6OS, 6OT et/ou 6OU si vous êtes indépendant ;

  • Pour les montants versés sur un ancien dispositif comme le PERP, remplissez les cases 6RS, 6RT et 6RU.

Comment réduire ses impôts avec le PER ?

Est-ce que l’épargne retraite est déductible des impôts ? 

Les PER ont leur propre fiscalité avantageuse pour les épargnants. Un des objectifs de la loi PACTE est d’encourager l’accès aux produits d’épargne retraite. C’est pourquoi le gouvernement offre une incitation fiscale accessible en investissant dans un PER individuel.

Les versements volontaires du bénéficiaire d’un plan d’épargne retraite individuel peuvent être déduits du revenu global (avant l’impôt sur le revenu) tous les ans pour les salariés, ou des bénéfices professionnels pour les indépendants. Et ce, jusqu’à atteindre les plafonds de réduction d’impôts calculés par l’administration fiscale.

Pour rappel : la déduction des versements est facultative, il est possible d’y renoncer pour profiter d’une réduction fiscale lors du départ à la retraite à la sortie du PER.

Fiscalité à la sortie : imposition de la rente ou du capital ?

En principe, la sortie du PER s’effectue lorsque l’on fait valoir ses droits à la retraite. La liquidation à la sortie peut se faire soit :

  • sous forme de rente viagère ;

  • sous forme de capital libéré en une seule fois ou de manière fractionnée.

Le régime fiscal applicable aux sommes reçues à la sortie peut varier. Il n’est pas le même pour les épargnants qui ont déduit leurs versements volontaires sur le PER de leur revenu imposable, que pour ceux qui ont refusé cette option.

Quel est le plafond de déduction épargne retraite ?

Pour connaître le plafond de déduction de l’épargne retraite, il faut déjà connaître son calcul. Il se base sur le plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS). En 2022, il était fixé à 41 136 €. En effet, il était resté stable durant plusieurs années et n’avait pas été revalorisé en 2022 à cause de la situation sanitaire. Cependant, au 1er janvier 2023, il passera à 43 992 €. Si vous êtes salariés, vos versements sont déductibles à hauteur du montant le plus élevé entre : 

  • 10 % du PASS de l’année N-1, 

  • ou 10 % des revenus professionnels de l’année précédente, dans la limite de 8 fois le PASS de l’année N-1. 

Pour les TNS, le plafond d’épargne retraite correspond à : 

  • 10 % du bénéfice imposable, auxquels s’ajoutent 15 % de la fraction du bénéfice imposable. Cette dernière est comprise entre 1 et 8 PASS.  

  • ou 10 % du montant annuel du PASS, soit 4 399 €. 

Quand commencer un Plan Epargne Retraite ?

Quelle est la durée d'un PER ?

Il n’y a pas d’âge pour commencer un PER. Toutefois, sachant qu’il s’agit d’un placement pour s’assurer des vieux jours tranquilles en cotisant durant sa vie active, il est préférable de commencer tôt. Plus vous ouvrirez tôt un PER, plus vous en engrangerez d’économies en profitant des avantages fiscaux du PER

Il n’existe pas de durée minimum pour le PER. Bien qu'étant conçu comme un produit d'épargne de longue durée, vous pouvez tout à fait en ouvrir un à 5 ans, 20, 30 ou 40 ans de la retraite. Libre à vous. 

Quel montant placer sur un PER ?

Vous pouvez verser les montants que vous souhaitez sur votre PER. Néanmoins, comme nous l'avons vu plus haut, la déduction des versements est quant à elle plafonnée. L’avantage fiscal est donc limité. 

Quel est le meilleur PER ?

Il est impossible de déterminer le meilleur PER. Dans un premier temps, car cela dépend de votre profil, de vos objectifs et de votre trésorerie. Le meilleur PER de votre voisin ne sera pas forcément le vôtre. Cependant, il existe quelques critères qu’il est utile de bien observer avant de s’engager. Il s’agit notamment des frais, de l’établissement, du mode de gestion ou encore du rendement. 

Il est donc primordial de comparer et de se faire accompagner pour ne pas faire d’erreurs de parcours. Climb propose un outil de simulation gratuit qui pourra vous aider tout au long de votre investissement. 

Quels sont les anciens dispositifs d'épargne retraite ?

Depuis le 1er octobre 2020, les produits d’épargne retraite suivants ne sont plus commercialisés pour les épargnants et les entreprises : 

  • contrat Madelin ;

  • contrat Préfon ;

  • PERCO et PEE ;

  • PERP ;

  • article 83.

Toutefois, si vous avez ouvert un de ces contrats avant la loi PACTE, sachez qu’ils sont toujours actifs. Tant que vous ne les clôturez pas, ils gardent la même fiscalité et les mêmes caractéristiques. 

Comment récupérer l'épargne placée sur un PERP ?

Pour récupérer votre épargne placée sur un PERP il suffit, comme pour un PER, d’attendre l’âge de la retraite. Cependant, il existe quelques exceptions qui autorisent un déblocage anticipé. En voici une liste non-exhaustive : 

  • invalidité ;

  • le décès du conjoint marié ou partenaire de PACS ;

  • surendettement ;

  • cessation de son activité en tant qu’indépendant.

Le déblocage du PERP est également possible s’il y a moins de 2 000 € sur le plan et pas de versement.

Comment débloquer un PERP avant l’échéance ? 

La loi a déterminé six cas de figure dans lesquels l’adhérent est autorisé à débloquer son contrat PERP :

  • l'expiration des droits aux allocations chômage ;

  • la liquidation judiciaire ;

  • l'invalidité ;

  • le décès du conjoint / pacsé ;

  • le surendettement ;

  • la somme trop faible des montants investis sur le PERP (moins de 2 000 €).*

Quels sont les risques du PER ?

La fiscalité à la sortie peut être assez lourde si l’on bénéficie des avantages fiscaux lors des versements, pendant les années d’alimentation du PER. Le capital à la sortie est imposé au barème de l’impôt sur le revenu (PFU à 30 % sur les plus-values). La rente viagère à titre onéreux est imposée au titre des pensions de retraite, et donc soumise au barème de l’impôt sur le revenu.

C’est un produit de placement moins liquide que l’assurance-vie. En effet, on ne peut pas clôturer un PER sauf dans certains cas exceptionnels, ou bien une fois à la retraite.

Est-il intéressant d’ouvrir un PER individuel en 2022 ?

La loi PACTE d’octobre 2019 a permis de dépoussiérer l’épargne retraite et ses anciens dispositifs d’investissement collectifs assez rigides.

Nous pensons qu’il est intéressant d’ouvrir un PER en 2022 pour les épargnants désirant sécuriser une partie de leurs revenus tout en réduisant leurs impôts, pendant leur carrière ou lors du départ en retraite.

Ce support d’épargne s’adapte également au type de gestion et qui vous convient, ainsi qu'à vos objectifs en termes de rendement. Retrouvez en un clic nos conseils pour choisir votre PER.

Quel avantage d’ouvrir un PER ?

  1. La sortie en capital est plus souple : en effet, il est possible d’acquérir son capital plus tôt pour acheter une résidence principale ;

  2. la gestion des actifs en termes de risque d’investissement s’adapte à l’âge de l’épargnant ;

  3. l’avantage fiscal accessible n’est pas soumis au plafonnement des niches fiscales.

Sources sur le PER

LOI n° 2019-486 du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises - legifrance.gouv.fr ;
LOI n° 2020-1721 du 29 décembre 2020 de finances pour 2021 - legifrance.gouv.fr.

Plan Epargne Retraite - service-public.fr

Le fonctionnement du PER - economie.gouv.fr

Loi Pacte - vie-public.fr

Epargne Retraite - impot.gouv.fr

Foire aux questions

🤷 Quand ouvrir un PER ?

Le PER peut être ouvert à tout moment par n’importe quel épargnant. En règle générale, il est recommandé d’ouvrir un Plan Épargne Retraite le plus tôt possible, afin de bénéficier du cumul des intérêts composés qui optimisent la croissance du capital investi jusqu’à la retraite.

🤝 Un chef d’entreprise a-t-il intérêt à ouvrir un PER collectif ?

Si vous êtes chef d’entreprise employant au moins un salarié même à temps partiel, la meilleure solution est de choisir un PER d’entreprise collectif.
Il permet d’accéder aux flux d’entreprise parmi les moins imposés en France, comme la prime de participation, d’intéressement et l’abondement.

🤷 PER ou assurance-vie : quel est le meilleur produit ?

L’assurance-vie n’est pas un placement d’épargne retraite. De plus, les rendements des fonds en euros des assurances-vie sont en baisse. L’intérêt clé de l’assurance vie réside dans la disponibilité de l’épargne. La fiscalité de l’assurance vie à la sortie étant bien plus douce que celle du PER, elle sera plus recommandée aux épargnants situés dans les tranches d’imposition à 0 % ou 11 %.

🤷 Quel est le plus intéressant entre un investissement dans un PER ou une SCPI ?

Les SCPI se portent très bien en 2022, en affichant un rendement net compris entre 4 et 5 % en moyenne. Cependant, les parts de SCPI sont des produits de placement immobilier (pierre-papier) que l’on recommande de conserver à horizon 10-12 ans, contrairement au PER qui est un support de très long terme.