• 1.
    1. Bitcoin (BTC)
  • 2.
    2. Ethereum (ETH)
  • 3.
    3. Binance Coin (BNB)
  • 4.
    4. Ripple (XRP)
  • 5.
    5. Cardano (ADA)
  • 6.
    L’importance de faire ses propres recherches avant d’investir
  • 7.
    Sources :
  • 8.
    Foire aux questions
  1. Accueil

  2. Comment investir dans les cryptomonnaies ? Le guide pour débuter

  3. Quelles sont les cryptomonnaies prometteuses en 2022 ?

Quelles sont les cryptomonnaies prometteuses en 2022 ?

Quelles sont les cryptomonnaies prometteuses en 2022 ?
Antoine Ferec

Mis à jour le 27 juin 2022

Tous les investisseurs rêvent de trouver la perle rare. Pourtant, il est devenu assez complexe de trouver des cryptomonnaies qui connaîtront une envolée exponentielle de leur cours comme Bitcoin ou Ethereum il y a quelques années. Il faut toutefois reconnaître que certains projets blockchains arrivent à tirer leur épingle du jeu. En innovant dans la capacité à accélérer un réseau d’échange, en réduisant les frais de transactions, ou encore en permettant aux blockchains d’opérer entre elles. Dans cet article, nous vous présentons les 5 cryptos qui collectent le plus d’investissements en 2022.

 

1. Bitcoin (BTC)

C’est la cryptomonnaie la plus populaire au monde. Bitcoin est une monnaie électronique peer-to-peer et décentralisée. Cela signifie que toutes les transactions sont effectuées instantanément, sans intermédiaire, entre deux membres du réseau Bitcoin. Cette cryptomonnaie a été créée pour permettre des paiements en ligne sans l’intervention d’aucune institution financière.

Qui a fondé Bitcoin ?

L'inventeur original du bitcoin est connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Aujourd’hui, la véritable identité de la personne - ou probablement de l’équipe - qui se cache derrière ce pseudonyme reste inconnue.

Gavin Andersen a ensuite pris le rôle de Lead Developer au sein de la Bitcoin Foundation. Cela fait maintenant des années que des milliers de développeurs contribuent à l’amélioration et au développement de Bitcoin.

Pourquoi Bitcoin est unique ?

C’est une des premières cryptomonnaies largement adoptée et utilisée à travers le monde. Une communauté mondiale composée de dizaines de millions d’enthousiastes ont investi dans les cryptos, et échangent régulièrement du Bitcoin (contre d’autres cryptos, des biens, ou des services).

Bitcoin sert également de réserve de valeur aux yeux de nombreux investisseurs. Il est parfois comparé à l’or. De nombreux amateurs de crypto-monnaies ainsi que des économistes estiment que l'adoption à grande échelle de cette monnaie nous conduira à un nouveau système financier complémentaire avec la finance classique.

Vous souhaitez acheter vos premiers bitcoins ? Découvrez comment choisir une plateforme crypto.

 

2. Ethereum (ETH)

Ethereum est une blockchain décentralisée ouverte qui propose également sa propre cryptomonnaie : l’Ether. Elle permet d’exécuter des contrats intelligents, aussi appelés smart contracts.

Qui a fondé Ethereum ?

8 personnes ont créé cette blockchain. Le russo-canadien Vitalik Buterin est le plus connu d’entre eux, puisqu’il a signé le white paper d’Ethereum en 2013. Gavin Wood est également très populaire auprès de la communauté crypto : c’est le créateur principal du langage de programmation Solidity, utilisé pour développer Ethereum.

À quoi sert Ethereum ?

Cette blockchain a introduit les smart contracts au grand public. Ce sont des programmes informatiques capables d’exécuter automatiquement les actions nécessaires prévues par un contrat électronique signé par une ou plusieurs parties sur internet. Ainsi, Ethereum permet de réduire les intermédiaires impliqués dans chaque transaction, tout en garantissant une sécurité inviolable grâce à la technologie blockchain.

C’est également la base technique de nombreuses blockchains qui peuvent se « superposer » à Ethereum. Ce qui signifie que cette blockchain permet également à d’autres blockchains (et à leurs cryptos) d’utiliser la technologie des smart contracts et de circuler grâce aux standards informatiques d’Ethereum.

L'une des principales différences entre l'économie du Bitcoin et celle d'Ethereum est que ce dernier n'est pas déflationniste, c'est-à-dire que son offre totale n'est pas limitée. Le fait de pouvoir ajuster le taux d'émission d'ETH par consensus permet au réseau de maintenir l'émission minimale de tokens nécessaire à sa sécurité.

 

3. Binance Coin (BNB)

Binance est la plateforme d’échange et de trading crypto la plus utilisée au monde. Après avoir lancé tout un écosystème de fonctionnalités pour ses utilisateurs, Binance a également créé son propre token : le Binance Coin (BNB). Cette monnaie fait maintenant partie intégrante des fonctionnalités de la plateforme.

Changpeng Zhao est le fondateur de Binance. Cet ancien développeur et trader chinois débute dans la blockchain en 2013. C’est en 2017 qu’il crée Binance.

Quelle est l’utilité du Binance Coin ?

Binance est un écosystème unique décentralisé. L’entreprise chinoise a fait croître sa plateforme bien au-delà de ses frontières jusqu’à devenir l’exchange crypto numéro 1 dans une majorité de pays. Son token, le BNB, était initialement basée sur le réseau Ethereum. Il est ensuite devenu la monnaie native de la propre blockchain de Binance (la Binance Smart Chain).

Le BNB a été créé en tant que jeton utilitaire pour permettre de réduire les frais de trading en 2017. Son utilisation s’est ensuite étendue à de nombreuses applications, notamment les paiements des frais de transaction (sur la chaîne Binance), les réservations de voyage, les divertissements, les services en ligne et les services financiers.

Chaque trimestre, Binance utilise un cinquième de ses bénéfices pour racheter et détruire définitivement, ou « brûler » les jetons Binance détenus dans sa trésorerie. Ce mécanisme de destruction est couramment utilisé par les protocoles de tokens alternatifs (altcoins). Dans la plupart des cas, y compris sur Binance, ce processus retire des jetons de la circulation en les envoyant sur une adresse inaccessible. Les raisons sont les suivantes :

  • Binance peut maintenir la demande, et ainsi accroître la valeur de son jeton ;
  • ils réduisent également le risque d’attaques, en limitant la congestion du réseau informatique dû au nombre important de transactions ;
  • l’inflation et la déflation sont mieux maîtrisés.

4. Ripple (XRP)

Le XRP est la monnaie numérique qui circule sur une plateforme de paiements digitaux nommée RippleNet. Elle représente la valeur d’un transfert sur le réseau Ripple. Le réseau RippleNet a été créé par la société Ripple Labs, située aux États-Unis.

L’objectif principal de Ripple est de connecter les banques, les prestataires de paiement et les plateformes d’échange d’actifs numériques. Ainsi, le but est de fournir une solution rapide à un coût très compétitif pour les transferts d’argent dans le monde entier.

xRapid est une solution de liquidité à la demande, fournie par Ripple Labs. Cette monnaie est conçue pour permettre à tous les instituts financiers d’utiliser cette liquidité comme un actif « passerelle » entre les devises nationales lors de paiements internationaux.

Concrètement, cette technologie vient concurrencer le système de paiement SWIFT. XRP et xRapid s’appuient sur une technologie brevetée : l’algorithme de consensus Ripple (RPCA).

Le réseau Ripple est-il bien sécurisé ?

Pour l’instant, Ripple a fait preuve d’une grande solidité dans la gestion de ses transactions et la sécurité de son réseau. Le registre de transactions, nommé XRP Ledger, est géré par un réseau de nœuds de validation indépendants qui comparent en permanence leurs enregistrements avec les transactions déjà inscrites. Les particuliers comme les banques peuvent participer au fonctionnement d’un nœud de validation.

Bon à savoir

Contrairement à ce que de nombreux médias ont pu écrire, les cryptomonnaies ne sont pas toutes si néfastes pour l'environnement. Si ce sujet vous intéresse, consultez notre article sur l'impact écologique des cryptomonnaies.

5. Cardano (ADA)

Cardano est une plateforme blockchain « proof-of-stake ». Ses créateurs affirment que leur objectif est de permettre aux « innovateurs et aux visionnaires » d’impacter le monde positivement. Rien que ça !

ADA est la monnaie numérique de la blockchain Cardano. Tout utilisateur peut, depuis n’importe où dans le monde, l’utiliser pour échanger de la valeur de manière sécurisée. Comme souvent dans ce type de projets, chaque transaction est enregistrée de façon permanente et définitive sur la blockchain Cardano.

Qui a fondé Cardano ?

Ce projet blockchain est né en 2017. La Cardano Foundation est une organisation à but non lucratif basée en Suisse. Elle définit la direction que doit prendre le projet de façon décentralisée et comment son économie est censée évoluer. Pour cela, Cardano donne à sa communauté de développeurs les moyens d’exploiter sa blockchain et de l’améliorer afin de résoudre des problèmes concrets à l’échelle mondiale.

À quoi sert Cardano ?

Voici quelques exemples d’utilisation de l'écosystème technologique Cardano.

Dématérialisation et décentralisation des documents officiels : Atala PRISM utilise la blockchain Cardano pour fournir l'infrastructure nécessaire pour faire vérifier des justificatifs d'identité, ou des diplômes. D'une manière plus sûre, plus fiable et plus pratique, permettant aux entreprises et aux institutions de vérifier instantanément les documents numériques sans avoir recours à des tiers.

Traçabilité et authentification des produits : déterminer la provenance des aliments, des médicaments ou encore des articles de luxe est vital pour éliminer la fraude, protéger la sécurité des clients et préserver la réputation des entreprises.
IOHK propose des solutions basées sur la blockchain Cardano pour apporter transparence et confiance à l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement. Du point de production au marché, la chaîne logistique assure désormais une sécurité et une traçabilité sans faille, de bout en bout.

Cardano peut également servir aux organisations financières, gouvernementales, de santé, ainsi que dans la distribution.

L’importance de faire ses propres recherches avant d’investir

Nous venons de vous présenter les projets crypto qui ont, selon les données recueillies, les plus larges capitalisations du marché. Toutefois, cet article est à but informatif. Nous ne sommes pas habilités à vous conseiller quelle crypto acheter en 2022 sans une étude approfondie de votre stratégie patrimoniale. Effectuez toujours vos propres recherches avant d’investir. Comme tout investissement, la cryptomonnaie présente un risque de perte de vos capitaux.

Acheter des cryptomonnaies n'est pas le seul moyen d'investir dans le secteur. L'investissement dans le minage de cryptos est une autre option à étudier si vous préférez une stratégie d'investissement passive à long terme.

Sources :

Bitcoin.fr
ethereum.org/fr
Coin Market Cap - coinmarketcap.com 
BNB - Binance.com
Ripple.com
Utilisations de Cardano - Cardano.com

Foire aux questions

🤝 Comment suivre le cours des cryptomonnaies ?

Le site le plus complet pour suivre le cours des cryptomonnaies est Coinmarketcap.com. Ce site répertorie toutes les cryptomonnaies listées en vente publique, ainsi que les informations essentielles à connaître. L’entreprise touche des centaines de millions d’utilisateurs par an grâce à son site web, son application mobile et ses réseaux sociaux.

🤔 Où s’informer pour connaître les projets crypto ?

La première étape consiste à consulter le site web de l’entreprise qui développe un projet blockchain. Toute la documentation expliquant le fonctionnement et l’utilité d’une crypto doit figurer dans un « white paper », une sorte de guide accessible gratuitement à tous.
Les médias et les réseaux sociaux spécialisés dans la cryptomonnaie peuvent également être une bonne source d’information. Renseignez-vous toujours sur les fondateurs d’une source d’information avant de prendre en compte un conseil en investissement.

🤝 Comment débuter l’investissement dans des projets blockchain ?

L’étape la plus importante consiste à comprendre les bases de la technologie blockchain et des ses applications dans la vie réelle. La valeur d’une crypto n’est pas toujours logique, puisque cet écosystème est encore hautement spéculatif. Une fois que vous avez sélectionné un projet qui vous intéresse, vous pourrez y investir vos fonds pour espérer toucher des intérêts ou capitaliser sur une hausse du cours de la crypto achetée. Vous pouvez également commencer par investir dans un ETF blockchain ou crypto pour vous intéresser à tout cet univers.

🤷 Comment sécuriser ses cryptomonnaies ?

Pour « sortir » vos jetons de cryptos d’une plateforme en ligne, la solution la plus sûre reste le portefeuille électronique. Renseignez-vous par exemple sur la marque française Ledger qui commercialise des wallets très fiables.
Ne notez jamais vos identifiants de comptes cryptos ou votre phrase secrète en ligne. Ni même sur une note stockée sur votre ordinateur. Les investisseurs en crypto sont une cible privilégiée des hackers qui, en s’introduisant sur un appareil mal sécurisé, parviennent à dérober d’importantes sommes chaque jour.