1. Accueil

  2. Comment investir dans les cryptomonnaies ? Le guide pour débuter

  3. Investir dans les cryptomonnaies sans en acheter : quelles solutions ?

Comment investir dans les cryptos en Bourse ?

Comment investir dans les cryptos en Bourse ?
Antoine Ferec

Mis à jour le 30 août 2022

Oui, il est possible d’investir dans les actifs numériques, sans pour autant en acheter. Les technologies de la blockchain et les cryptomonnaies sont devenues populaires et de mieux en mieux acceptées par les fonds d’investissement et les places de marché. C’est ainsi que nous voyons apparaître depuis plusieurs années de nouveaux instruments financiers permettant d’investir dans le secteur de la crypto. Il s’agit essentiellement des ETFs, que nous allons vous présenter dans cet article. 

Acheter des ETFs Blockchain

Les ETFs - « Exchange Traded Funds » - sont des actifs financiers semblables à une action boursière. Ces fonds d’investissement côtés regroupent plusieurs actions ou obligations. Par exemple, acheter un ETF Pays Émergents permet en général d’investir dans une multitude d’entreprises importantes basées dans les pays en voie de développement (Brésil, Inde, Russie, Indonésie, Afrique du Sud, etc.) ainsi que dans différents secteurs d’activité porteurs. Investir dans une part d’ETF revient donc à investir dans une partie de toutes les actions possédées par le fonds qui gère cet ETF.

Certains fonds d’investissement proposent des ETFs spécialisés dans des secteurs d’activité comme celui de la blockchain.

C’est une solution recommandée aux personnes encore sceptiques à l’égard de l’achat de cryptomonnaies, mais qui pour autant souhaitent profiter de la croissance du secteur des technologies blockchains.

Acheter un ETF est similaire au passage d’un ordre de Bourse. Pour trouver des ETFs blockchain, renseignez-vous en consultant les sites web des fonds proposant des ETFs accessibles depuis la France (via un PEA, un Compte-Titres ou un courtier en ligne).

Quelques exemples d’ETFs blockchain accessibles en France

Amplify Transformational Data Sharing (NYSE : BLOK) : un fonds qui investit principalement dans les entreprises impliquées dans la blockchain. Parmi les actions qui composent la majorité de cet ETF nous retrouvons Square, Coinbase, ou encore NVIDIA.

VanEck Vectors Digital Transformation ETF (DAPP) : cet ETF est un autre fonds de gestion passive récent, puisqu’il a été créé en avril 2021. DAPP suit la performance d’un indice qui détient des actions de sociétés actives dans le domaine des cryptos et de la blockchain. Ses actions sont réparties sur plus de 25 sociétés technologiques et financières, dont la moitié sont situées aux États-Unis.

Bon à savoir

Avant de choisir dans quel projet ou entreprise crypto investireffectuez toujours vos recherches au préalable sur les fondamentaux de la technologie utilisée par l'équipe qui développe ce projet.

Investir dans des ETFs Crypto

Ils ont fait la une de l’actualité après que les plus grandes institutions financières s’y soient intéressées. Les ETFs exposés aux crypto-actifs sont apparus récemment pour simplifier l’accès à l’investissement pour les particuliers.

Certains courtiers en crypto mondialement connus comme Gemini ont tenté de lancer des fonds d’investissement accessibles au grand public. Mais l’autorité de régulation des marchés (SEC) aux États-Unis n’a pas encore autorisé ces instruments financiers sur son territoire.

La plupart des ETFs crypto actuels ne sont pas gérés par des sociétés qui possèdent directement des cryptomonnaies. Leur fonctionnement est donc un peu particulier : ils ne détiennent pas de Bitcoin - ou autre crypto - mais des contrats à terme, plus souvent appelés « futures ».

Qu’est-ce qu’un contrat à terme sur le Bitcoin ?

Le Bitcoin et les contrats à terme sur Bitcoin sont deux choses différentes. Avec les contrats à terme, vous pariez sur le prix de l’actif dans le futur, à la hausse ou à la baisse. Vous n'achetez et ne vendez pas directement l'actif sous-jacent (du bitcoin dans ce cas). 

Lorsque la date de vente arrive, vous devriez théoriquement acheter ou vendre l'actif au prix convenu, quel que soit le prix réel du Bitcoin ce jour-là. Si votre contrat se réalise et que le Bitcoin vaut plus que ce que vous avez convenu, vous gagnez de l'argent. Si le prix du Bitcoin est inférieur à ce que vous aviez prévu, vous perdez de l'argent. Dans le cas des ETFs, c’est le fonds d’investissement qui s’en charge pour vous.

En investissant dans ce nouveau fonds, vous pariez simplement sur la possibilité que vos actions de l'ETF prennent de la valeur. Comme l’actif sous-jacent de la valeur de vos actions est le Bitcoin, vous misez indirectement sur une croissance du cours du bitcoin.

L’ETF ProShares Bitcoin Strategy (BITO) est accessible en France chez certains courtiers en ligne. Le jour de sa mise sur le marché (19 octobre 2021), sa capitalisation a dépassé le milliard de dollars.

De nombreux actifs se négocient sur des contrats à terme - généralement des produits de base comme le pétrole, les céréales ou le charbon. Par exemple, vous pouvez acheter un contrat à terme sur l'or au lieu d'acheter des lingots d'or.

Vous pouvez également investir dans le bitcoin si vous souhaitez être directement propriétaire d'un stock de BTC.

Acheter des actions de grands groupes technologiques

Investir directement dans les actions d’une ou plusieurs entreprises est une autre option. Cependant, il faudra bien étudier le secteur d’activité pour diversifier correctement votre portfolio d’actions.

Cette stratégie peut être moins risquée, puisqu’il s’agit d’investir dans des entreprises dont le cœur de métier n’est pas le développement d’une solution blockchain. Cependant, elles cherchent à innover dans ce secteur pour élargir leur offre de produits ou de services directement liés au secteur de la blockchain.

Voici quelques exemples :

  • Amazon : a créé son service Amazon Managed Blockchain ;
  • Nvidia : produit des processeurs graphiques nécessaires au minage de cryptos ;
  • Intel : a lancé une puce informatique dédiée à la blockchain ;
  • DocuSign : offre des services blockchain ;

IBM, Microsoft ou encore Tesla sont également des entreprises impliquées dans des projets reliés à l’industrie des crypto-actifs.

Quels sont les avantages d’investir indirectement dans la crypto ?

Cela fait maintenant plusieurs années que la croissance de Bitcoin et des autres cryptomonnaies ont amené les acteurs de la finance traditionnelle à mieux accepter les actifs numériques. Les fonds d’investissement ainsi que les banques et les multinationales participent désormais à cette nouvelle économie. C’est ainsi que les investisseurs particuliers peuvent maintenant accéder à ce marché en plaçant leur épargne dans des actifs corrélés aux cryptos, mais commercialisés par des acteurs traditionnels (banques, courtiers, etc.).

L’investissement indirect en crypto présente 3 avantages principaux :

  1. éviter les risques liés à la possession d’actifs crypto stockés sur une plateforme en ligne ou un portefeuille électronique ;
  2. pouvoir déclarer ses gains comme des profits d’actifs boursiers, et non pas comme des plus-values sur crypto-actifs dont le régime fiscal est lourd en France ;
  3. diversifier les risques de ses investissements passivement, et de façon significative.

 

Sources

Blockchain ETF List - etfdb.com
Melanion Capital lance son ETF Bitcoin - melanion.com
Ce qu'il faut savoir sur les ETF (trackers) avant d'investir - AMF

Foire aux questions

🤷 Peut-on emprunter de l’argent pour investir en cryptomonnaie ?

Il n’est pas recommandé de contracter un prêt pour investir dans le secteur des cryptomonnaies. Seuls les investisseurs professionnels et les fonds cotés peuvent aujourd’hui se permettre de lever des fonds pour investir entre autres dans les crypto-actifs.

🤝 Comment investir dans le Metaverse en Bourse ?

Plusieurs options sont possibles : acheter des actions d’entreprises du secteur de la technologie et du jeu vidéo, ou bien un ETF qui contient un panier d’actions de ce type d’entreprises. L’ETF Roundhill Ball Metaverse est coté aux États-Unis, mais pas encore disponible en Europe. Plusieurs cryptomonnaies prometteuses attirent de nombreux investisseurs depuis les annonces de développement de projets dans le Metaverse.

🤷 Quels sont les frais d’achat d’un ETF ?

Les frais d’achat des ETFs comportent des frais de gestion annuels (0,4 % en moyenne). Ensuite s’ajoutent les frais de courtage, qui dépendent de la politique tarifaire du courtier utilisé. Toutefois, depuis la loi Pacte, les frais de courtage dans un PEA sont plafonnés à 0,5 % en cas d’ordre dématérialisé. La tarification est libre en ce qui concerne le compte-titres.

🤔 Existe-t-il des ETF crypto européens ?

Le Melanion BTC Equities Universe réplique la performance d’un panier d'actions dont la corrélation avec le prix du Bitcoin peut atteindre 90 %. Melanion Capital est une société de gestion basée à Paris. Elle est désormais autorisée à commercialiser cet ETF sur Euronext, la place de marché européenne.
Retrouvez plus d’actualités sur les ETFs crypto et blockchain en consultant le site Justetf.com.