1. Accueil

  2. Comment investir dans les cryptomonnaies ? Le guide pour débuter

  3. Comment choisir une plateforme pour investir en cryptomonnaie ?

Comment choisir une plateforme pour investir en cryptomonnaie ?

Comment choisir une plateforme pour investir en cryptomonnaie ?
Antoine Ferec

Mis à jour le 30 août 2022

Ça y est, vous êtes décidé. Après avoir bien étudié les projets qui vous intéressent, vous allez commencer à investir dans les crypto actifs. Comment concrétiser cet investissement ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans ce guide. Retrouvez nos conseils pour bien choisir où acheter vos cryptos en 2022.

Plusieurs supports permettent d’investir en cryptomonnaie

Acheter des cryptos prend moins d’une minute. Il y a encore quelques années, cela n’était pas si simple pour un investisseur débutant.

Il existe un éventail de possibilités pour investir dans les cryptos. Vous avez sûrement entendu parler des plateformes d’échange connues comme Binance ou Coinbase. Il en existe des dizaines d’autres - qui proposent plus ou moins le même service - réparties aux quatre coins du globe.

Les plateformes 100 % crypto

Une plateforme crypto (aussi appelée un « exchange ») permet essentiellement :

  • les échanges d’une crypto contre une autre crypto ;
  • l’échange d’euros (ou autre monnaie étatique) contre des cryptos ;
  • l’échange de cryptos contre une monnaie ;
  • le trading avec effet de levier ;

Pour l’investisseur qui débute, il peut être compliqué de comprendre les différences entre les places de marché web. Certaines proposent des fonctionnalités avancées, rendant leur utilisation moins intuitive.

Bon à savoir

L'effet de levier désigne l'utilisation de l'endettement pour augmenter la capacité d'investissement, afin de maximiser les bénéfices potentiels. À l'inverse, il peut aussi accroître les pertes.

Découvrez les 5 exchanges les plus utilisés en France. Ce site web spécialisé dans la collecte de données crypto recense et note les exchanges en se basant sur 5 facteurs principaux : Trafic web, liquidités, volume de transactions, confiance dans la transparence des données transmises, frais.

NomPour qui ?Pour quoi ?Où ?FraisMode de paiement
CoinbaseDébutantsAchat / VenteÉtats-UnisÉlevésCB, virements, crypto-monnaie
eToroDébutantsTradingChypreMoyensCB, virement, PayPal...
KrakenExpérimentésAchat / VenteÉtats-UnisMoyensCB et virements
BinanceExpérimentésTradingAsieFaiblesCB et virements
CoinhouseTous profilsTrading, Achat et venteFranceMoyensCB, cartes prépayées...

De nombreuses plateformes basées hors de France n’acceptent pas les euros, et traitent toutes les transactions en dollars, ou en monnaie locale. Nous recommandons de choisir un exchange qui permette de vendre et acheter des cryptomonnaies en euros.

En général, l’achat de crypto se déroule comme ceci :

  1. inscription classique (identité, e-mail, téléphone, etc.) ;
  2. vérification de la pièce d’identité et certification du compte ;
  3. connexion avec votre compte bancaire français ;
  4. achat de crypto par carte bleue ou virement bancaire ;
  5. conservation des cryptos sur la plateforme, ou transfert des cryptos vers un portefeuille externe.

Avec des fonctionnalités avancées pour trader et des tarifs attractifs, ces exchanges sont généralement recommandés aux investisseurs déjà éduqués sur les échanges de cryptomonnaies.

Acheter des cryptos sur une application mobile

Certaines entreprises positionnées sur le secteur de la finance « traditionnelle » s’ouvrent aux crypto-actifs. C’est le cas de la néo-banque française Lydia. Elle permet d’investir dans les cryptos directement depuis son application. Une nouvelle fonctionnalité de trading accessible à partir de 1 €.

Ces applications développées par des FinTech permettent donc d’acheter des cryptomonnaies. Elles ont souvent une meilleure réputation puisqu’elles proposent des services de finance traditionnelle : comptes bancaires, emprunts, cagnottes, etc. :

  • PayPal ;
  • Lydia ;
  • Revolut ;

Plus accessibles pour un débutant, elles prélèvent souvent plus de frais que les exchanges spécialisés en crypto.

Bon à savoir

Si vous ouvrez un compte dans une entreprise basée à l’étranger, vous devez le déclarer à l’administration fiscale. Il faudra remplir un formulaire Cerfa N°3916, « Déclaration par un résident d’un compte ouvert hors de France » lors de votre déclaration en ligne.

Les plateformes régulées par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF)

La loi Pacte à introduit en France la notion de « prestataires de services sur actifs numériques (PSAN) ». Ce sont des intermédiaires financiers proposant des services d’investissement en crypto-actifs.

L’enregistrement en tant que PSAN est obligatoire pour proposer des services de conservation, échange de crypto à crypto, achat et vente de cryptos en France. Les exchanges qui ne sont pas reconnus par l’AMF peuvent figurer sur une liste noire. Un PSAN non agréé n’a pas le droit de démarcher de nouveaux clients.

Dans le tableau suivant, nous vous présentons les entreprises enregistrées comme PSAN de confiance en France (voir sources).

4 critères à prendre en compte avant d’ouvrir un compte crypto

1. La sécurité

Renseignez-vous au mieux sur les garanties de sécurité sur la plateforme de votre choix. La sécurité de vos fonds (euros ou crypto) est la priorité. L’historique est important : l’exchange doit être complètement transparent sur ses mesures de sécurité, ses accréditations, et les éventuelles failles ayant existé dans le passé.

En général, plus le process d’inscription est exigeant, plus la plateforme est crédible. Avant de procéder à un dépôt, soyez certain que vous êtes sur le site officiel de la plateforme. Activez toujours la double authentification (2FA) pour vous connecter.

De nombreux exemples de plateformes proposant l’achat et la vente de crypto ont connu la banqueroute, emportant avec eux des sommes parfois astronomiques volées aux investisseurs.

2. Les frais de transaction et les cryptos listées

Vous avez trouvé une plateforme sûre pour acheter des cryptomonnaies ? Il est temps de comparer les frais. Chaque exchange a ses propres tarifs. La plupart va calculer les commissions à prélever en fonction du volume échangé et de votre niveau d’activité. Certaines plateformes proposent des frais dégressifs : plus vous investissez, moins vous payez de frais proportionnellement.

Vous devez donc anticiper ce facteur en considérant vos objectifs et votre plan d’investissement. Allez-vous être un investisseur actif qui achète et vend des cryptos plusieurs fois par semaine ? Si c’est le cas, le coût de fonctionnement de chaque transaction sera déterminant. La possibilité d’accéder à un compte premium peut aussi être une option intéressante. 

La diversité des jetons de crypto proposés sur l’exchange est un autre facteur à considérer. Vous n’aurez aucun mal à acheter du Bitcoin ou de l’Ether, ainsi que les cryptos prometteuses du moment puisque toutes les plateformes en proposent. Mais si vous cherchez des actifs plus confidentiels et plus « risqués », il faudra peut-être approfondir vos recherches.

Bon à savoir

il est possible d'investir dans la cryptomonnaie sans en acheter, notamment grâce aux ETFs cryptos. D'autres moyens existent comme l'investissement dans le minage de cryptos. Cependant, il est plutôt réservé à des personnes ayant une bonne connaissance du fonctionnement des réseaux de crypto-actifs.

3. Qui sont les fondateurs ?

Faire confiance aux créateurs d’une entreprise est primordial avant d’envoyer votre argent sur leur plateforme.

Lancez une recherche sur internet en tapant le nom de l’exchange dans un moteur de recherche pour obtenir des informations. Si vous ne trouvez rien de clair, ou que les informations sont opaques, méfiez-vous.

Les sites web de ces plateformes d’échange doivent laisser un accès aux mentions légales de l’entreprise. Le plus souvent, les liens vers les pages d’informations de ces sociétés sont situés dans le footer du site. Vérifiez l’existence légale de l’entreprise mentionnée si vous doutez des informations fournies.

Il est également possible de consulter une page présentant les fondateurs et l’équipe dirigeante de l’entreprise qui gère l’exchange. Cela peut être un élément rassurant.

4. L’expérience utilisateur

Certains exchanges sont plus adaptés que d’autres aux débutants. Coinhouse par exemple, fait partie des plus simples à utiliser.

Faites un tour des différentes pages du site et observez comment sont organisés les différents services proposés (trading, staking, vente, etc.). Vous remarquerez vite si l’exchange est assez intuitif pour vous, ou s’il est plutôt adapté aux investisseurs expérimentés. Les documentations permettent également de bien comprendre les fonctionnalités de la plateforme, et contiennent des informations sur les cryptomonnaies pour vous aider à choisir un actif dans lequel investir.

Pour débuter dans l’investissement en crypto, vous n’avez pas besoin d’outils sophistiqués. Nous vous recommandons de commencer par des actions simples, toujours avec un patrimoine que vous êtes prêt à risquer.

Vous êtes prêt à sélectionner une plateforme pour investir en crypto

Vous êtes désormais informé sur les critères à prendre en compte avant d’ouvrir un compte sur une plateforme crypto. En résumé, une bonne plateforme répond aux critères suivants : 

  • ses utilisateurs n’ont pas subi de pertes suite à un piratage informatique ;
  • elle présente les informations de la société de gestion et l’équipe dirigeante de façon transparente ;
  • son nom n’est pas inscrit sur la liste noire de l’AMF ;
  • les liquidités et le nombre d’utilisateurs actifs sont suffisants pour exécuter rapidement vos transactions ;
  • l’interface utilisateur est sécurisée, ergonomique et compréhensible.

 

Sources

Liste noire des sociétés et sites non autorisés - amf-france.org
PSAN de confiance enregistrés auprès de l’AMF - amf-france.org

Foire aux questions

🤝 Quelles sont les plateformes crypto françaises ?

Les pionniers dans l’investissement en crypto sont Coinhouse et Paymium. Nous retrouvons ensuite deux entreprises plus confidentielles : Deskoin et StackinSat. Crypto.com fait également partie des leaders du commerce électronique de cryptos, mais l’AMF ne semble pas favorable à son introduction sur sa liste blanche.

🤝 Comment sécuriser ses cryptomonnaies ?

Il est recommandé de retirer des plateformes les cryptos que vous comptez conserver à long terme. Vous pouvez utiliser un portefeuille électronique externe qui a la forme d’une clé USB (comme Ledger par exemple). Cet appareil permet de retirer ses cryptomonnaies en les rendant inaccessibles via internet. Elles seront stockées virtuellement sur ce portefeuille qui génèrera un code secret lorsque vous passerez un ordre de vente de vos cryptos.

🤷 Binance est-elle régulée en France ?

La plateforme d’échange Binance créée en Chine il y a cinq ans est devenue la référence mondiale. Mais elle n’est toujours pas considérée comme un PSAN en France. La demande d'agrément serait en cours, et Binance France pourrait bien voir le jour en France en 2022.

🤝 Faut-il obligatoirement passer par une plateforme validée par l’AMF pour acheter de la cryptomonnaie ?

Non, vous pouvez très bien ouvrir un compte dans un établissement basé à l’étranger, envoyer des fonds, et effectuer vos transactions sur leur plateforme. Les plus grandes places de marché internationales ont de très hauts standards de sécurité. Cependant, en cas de problème vous risquez de ne pas pouvoir recourir à la justice. De plus, vous devez obligatoirement déclarer les comptes que vous possédez à l’étranger sur lesquels vous effectuez des ventes de crypto contre une monnaie d’état.