1. Accueil

  2. Qu’est-ce que l’impôt sur le revenu ? Notre guide

  3. Tout savoir sur la déclaration d’impôt 2022

Tout savoir sur la déclaration d’impôt 2022

déclaration impôt 2022
Wilhelm Bertieux
Wilhelm Bertieuxrelu parMartin Cortet

Mis à jour le 18 janvier 2023

Vous cherchez des informations sur la déclaration d’impôt 2022 ? La date de déclaration de l’impôt en 2022 est le 7 avril, et passé cette date vous avez quelques semaines pour déclarer vos revenus 2021 à l'administration fiscale. Quel est le barème de cette déclaration ? Comment faire sa déclaration d’impôt 2022 ? Climb vous en dit plus sur la campagne de déclaration de l’impôt sur le revenu.

Déclaration impôt 2022 : quel est le calendrier ?

À quelle date les Français pourront-ils commencer à faire leur déclaration d’impôt en 2022 ? Le coup d'envoi de la campagne fiscale a été donné le 7 avril 2022. Quand et comment les Français peuvent-ils déclarer leur impôt 2021 ?

Quand déclarer ses impôts 2022 ?

Comme tous les ans, le calendrier de déclaration des impôts s’étend de mi-avril à mi-juin environ. Cette année, la déclaration a débuté le 7 avril. Le 19 mai est la date limite pour faire sa déclaration en version papier. Pour les déclarations en ligne, le calendrier est le suivant :

  • 1ère zone : le mardi 24 mai 2022 pour les départements n° 01 à 19 ;
  • 2ème zone : le mardi 31 mai 2022 pour les départements n° 20 à 54 ;
  • 3ème zone : le mercredi 8 juin 2022 pour les départements n° 55 à 974/976.

La date limite de déclaration d'impôt 2022 pour la zone 3, incluant Paris, les Yvelines, l'Essonne, la Seine-et-Marne ou encore le Val de Marne est donc fixée au 8 juin. Cette date concerne également les départements d'outre-mer.

► Lire également : Flashback du calendrier fiscal 2019

Comment déclarer les impôts en ligne ?

Vous avez fait votre déclaration d’impôt 2020 sur les revenus de 2019 en format papier et vous souhaitez passer au format numérique pour le paiement de votre impôt en 2022 ? Pas de panique ! La marche à suivre pour déclarer vos revenus en ligne est très simple.

Pour faire la déclaration de vos revenus en ligne, vous devez vous rendre sur le site des impôts et vous connecter à votre espace particulier à l’aide de votre numéro fiscal composé de 13 chiffres et de votre mot de passe. Si vous ne savez pas où trouver votre numéro fiscal, il vous suffit de consulter votre déclaration de revenus, que vous recevez au mois d’avril de chaque année. Vous le retrouverez également sur l’avis d’imposition reçu durant le mois d’août de l’année N-1.

Ensuite, rendez-vous à la rubrique « Déclarer mes revenus ». Vous y trouverez votre déclaration pré-remplie avec les informations connues de l’administration. Vérifiez que toutes les données sont exactes et corrigez-les si besoin. Vous n’avez plus qu’à compléter la partie concernant les charges et revenus perçus au cours de l’année. Enfin, signez la déclaration d’impôts en ligne afin qu’elle soit prise en compte !

► Lire également : Comment faire une demande de réclamation ou de remise gracieuse ?

Bon à savoir

Comme tous les ans, il vous est possible d’opter pour la version papier pour votre déclaration d’impôt 2022 sous certaines conditions (impossibilité de déclarer via le net par exemple) ! Vous devrez remplir le formulaire de déclaration d’impôt et l’envoyer à l’administration fiscale en avril 2022. Vous aurez jusqu’au mois de juin pour faire votre déclaration.

Comment déclarer ses revenus locatifs ?

Avant tout, il convient de distinguer les deux catégories de revenus locatifs :

  • si vous louez un logement meublé (sur Airbnb ou Leboncoin par exemple) : vous êtes alors considéré(e) comme un loueur en meublé non professionnel (LMNP). Les revenus que vous touchez sont des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) à reporter sur le formulaire 2042-C PRO dans le cadre des locations meublées non professionnelles).
  • si vous louez un logement nu : il s'agit de revenus fonciers à reporter sur le formulaire n°2044 ou 2044 Spécial (SPE). Vous êtes alors considéré(e) au regard de l'administration fiscale comme un propriétaire bailleur.

Combien payer ses impôts en 2022 ?

Quel barème 2022 pour les impôts ?

Le barème appliqué pour vos prochains impôts est assez semblable à celui de la déclaration des revenus 2021. Cependant, les tranches du barème d’impôt 2021 ont subi une revalorisation en comparaison avec celles de l’année précédente.

Cela s’explique par l’article 2 du projet de loi de finances pour l’année 2021, par lequel les seuils de l’impôt 2021 ont été revalorisés suite à l’évolution des prix à la consommation pendant 2020 par rapport à l’année 2019. Voici le barème d'impôt appliqué en 2022 :

Tranche de revenusTaux d’imposition
De 0 € à 10 225 €0 %
Entre 10 225 et 26 070 11 %
Entre 26 070 et 74 545 30 %
Entre 74 545 et 160 336     41 %
Plus de 160 33645 %

 

 Le saviez-vous ?

Vous pouvez trouver sur le site de Climb un simulateur pour calculer votre impôt 2022. Cet outil de simulation fera le calcul de votre impôt 2022 sur le revenu 2021.

Quel montant ne pas dépasser pour ne pas payer d’impôts ?

Le taux d’imposition applicable à vos revenus dépend de vos revenus. En effet, chaque tranche du barème est fixé selon les ressources des contribuables. Comme vous pouvez le voir ci-dessus, il existe 5 tranches d’imposition : 0 %, 11 %, 30 %, 41 % et 45 %. Pour être exonéré d’impôt, vous devez faire partie de la première tranche de revenus, ce qui veut dire que vos revenus ne doivent pas excéder 10 225.

Comment remplir sa déclaration d'impôts 2022 ?

Comment remplir la déclaration d'impôt en ligne ?

Plusieurs informations inhérentes à votre situation personnelle, familiale et professionnelle vous seront demandées :

  • Situation personnelle : domicile, statut marital, personnes à charge.
  • Situation professionnelle : sources de revenus (salaires, indemnités journalières, allocations chômage, ainsi que ceux de votre conjoint ou partenaire de Pacs).
  • Charges et dépenses : certaines d'entre elles peuvent potentiellement être déduites de votre revenu imposable (CSG, pensions alimentaires, versements sur PER, etc.).
  • Signature : cliquez sur le bouton "signez votre déclaration" si vous effectuez cette dernière en ligne.

Enfin, pour une déclaration de revenus optimale, il est important de ne pas omettre certaines informations vous ouvrant la voie à un avantage fiscal intéressant :

  • Vos dons effectués à des associations.
  • Les frais de garde d'enfants.
  • L'emploi d'un salarié à domicile (jardinage, ménage, etc.).
  • Vos crédits et réductions d'impôts (investissement Pinel, LMNP, etc.).
  • Vos comptes bancaires détenus à l'étranger.
  • Les plus-values de cession d'actifs numériques (cryptomonnaies).

Comment imprimer la déclaration d'impôt ?

Comment remplir le formulaire 2042 C ? Pour ce faire, encore faut-il le trouver pour l'imprimer ! Rien de plus simple : il est disponible gratuitement sur le site du gouvernement impots.gouv.fr, ainsi que toutes les annexes nécessaires. Téléchargez le formulaire avant de l'imprimer, le remplir et le renvoyer à l'administration fiscale. Autrement, les contribuables ayant déclaré leurs revenus en papier l'an dernier (déclaration 2021 des revenus 2020) recevront directement par voie postale un formulaire.

Attention ! Désormais, la déclaration de revenus en ligne est devenue la norme, et est même obligatoire. Vous ne pouvez réaliser cette démarche en remplissant un formulaire papier que si vous êtes dans l'une des situations suivantes :

  • Votre résidence principale ne dispose pas d'un accès à internet.
  • Vous vivez dans une zone blanche (sans connexion).
  • Votre résidence principale a accès à internet, mais vous ne savez pas vous servir d'un ordinateur.

► Lire également : Comment payer moins d'impôts ?

Comment corriger sa déclaration d'impôts ?

En recevant votre avis d'imposition, vous constatez que le montant ne correspond pas à ce que vous avez déclaré dans votre déclaration de revenus au printemps dernier. Vous réalisez alors que vous avez omis de déclarer des revenus, ou commis une erreur en remplissant les différents formulaires envoyés par la direction générale des finances publiques (DGFiP). 

Si vous avez déclaré vos revenus en ligne, vous pouvez dès maintenant avoir recours au service de correction des déclarations en ligne depuis votre espace personnel afin de rectifier les montants déclarés. Ce service, ouvert depuis le 5 août, reste accessible reste au 15 décembre, minuit. Pour rappel, les dates limites de  l'ouverture du service et de dépôt des déclarations de revenus 2020 ont été décalées en raison de la crise sanitaire.

Pour y accéder, rendez-vous sur www.impôt.gouv.fr puis connectez-vous à votre espace particulier avec votre numéro fiscal à 13 chiffres suivi de votre mot de passe. De là, vous arrivez sur votre Tableau de Bord, le service de correction des déclarations est accessible via l'onglet bleu à droite.

Déclaration d’impôt : est-elle obligatoire en 2022 ?

Qu’est-ce que la déclaration automatique ?

Pour simplifier la procédure de déclaration fiscale, un nouveau dispositif a vu le jour en 2020 : il s’agit de la déclaration automatique. Son but est de dispenser les foyers fiscaux imposables de déposer leur déclaration dans le cas où l’administration fiscale dispose de toutes les informations indispensables à la taxation de leurs revenus.

La déclaration automatique est donc une validation automatique de la déclaration 2022 des revenus 2021. Dès lors que les informations pré-remplies sont justes, la déclaration est validée sans aucune action de la part du contribuable.

Qui est concerné par la suppression de la déclaration obligatoire ?

Pour être éligible au dispositif de déclaration automatique, il vous faut avoir été imposé l’année dernière. De plus, il faut que les informations connues de l’administration fiscale soient à jour. Cela signifie que votre situation soit identique à l’année dernière et que vos données personnelles restent inchangées. 

Remboursement d'impôt : les cas possibles

Depuis le passage au prélèvement à la source le 1er janvier 2019, l'impôt sur le revenu est prélevé chaque mois :

  • Par l'employeur pour les salariés ;
  • Par l'État pour les fonctionnaires ;
  • Par la Sécurité sociale pour les personnes en arrêt maladie ;
  • Par Pôle Emploi pour les demandeurs d'emploi ;
  • Par la caisse de retraite pour les retraités.

Les revenus des travailleurs non-salariés (BIC, BNC, BA) et propriétaires bailleurs (revenus fonciers) quant à eux, sont prélevés chaque mois ou chaque trimestre sous forme d'acomptes contemporains par l'administration fiscale. Idem pour les personnes qui touchent une pension alimentaire. Le taux de prélèvement à la source qui s'applique aux revenus encaissés en 2021 est calculé en fonction des revenus perçus en 2020, et donc celui de 2020 était calculé en fonction des revenus perçus en 2019.

Or, en déclarant leurs revenus, certains contribuables ont pu constater qu'ils allaient bénéficier d'un remboursement de la direction générale des finances publiques (DGFiP) à la fin de leur déclaration. Il s'agit notamment des contribuables qui n'ont effectué aucune démarche pour ajuster leur taux de prélèvement à la source. Alors que leur situation en 2020 et en 2021 n'est pas la même. 

En effet, si vous avez déclaré un changement de situation personnelle ou professionnelle en ligne ("Gérer mon prélèvement à la source") en 2020, votre taux de prélèvement à la source est ajusté, afin de tenir compte de votre nouvelle situation.

Comment déclarer un crédit d'impôt ?

Si vous êtes fiscalement domicilié(e) en France, vous pouvez bénéficier, sous conditions, d'un crédit ou d'une réduction d'impôt pour certaines dépenses. L'administration fiscale les classes en quatre grandes familles. Pour chacune, les modalités déclaratives sont différentes :

  • les déductions liées à la famille (frais de garde des jeunes enfants, scolarisation des enfants, prestation compensatoire) ;
  • les déductions liées au logement (crédit d'impôt pour la transition énergétique, crédit d'impôt au titre des intérêts d'emprunt, crédit d'impôt lié à un investissement locatif) ;
  • l'aide à la personne (crédit d’impôt à raison des dépenses d’équipements spécialement conçus pour l’accessibilité des logements aux personnes âgées ou handicapées ou des dépenses d'équipements permettant l'adaptation des logements à la perte d'autonomie ou au handicap) ;
  • l'emploi à domicile (garde d'enfants, soutien scolaire, aide-ménagère, jardinage, bricolage, etc.).

Dans tous les cas, les dépenses engagées doivent obligatoirement apparaître dans votre déclaration 2021 sur les revenus 2020 pour bénéficier du crédit d'impôt. Notez que si vous optez pour la déclaration en ligne, vous devez commencer par remplir les étapes 1 et 2 de la déclaration. Les crédits et réductions d'impôts sont à l'étape 3 "Revenus et charges" de la déclaration principale. Cette déclaration englobe les formulaires :

  • 2042 : déclaration principale ;
  • 2042-C : revenus complémentaires ;
  • 2042 C-PRO : revenus complémentaire des professions non salariées ;
  • 2042-IOM : investissements outre-mer ;
  • 2042-RICI : réductions et crédits d'impôt.

Comment fonctionne le crédit d'impôt fenêtres ?

Exit le crédit d’impôt en 2020. en application de la Loi de Finances pour 2020, le dispositif est progressivement transformé en prime davantage ciblée sur la performance énergétique et les ménages modestes : MaPrimeRenov. Le versement de cette nouvelle aide à la fin des travaux est opéré par l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Comment déclarer un crédit d’impôt pour un poêle à granulés ?

Comment déclarer un crédit d’impôt pour l’achat d’un poêle à granulés en 2019 ? Les équipements produisant de l’énergie en utilisant une source d’énergie renouvelable sont éligibles au CITE. Pour bénéficier du crédit d’impôt, il faudra remplir les cases suivantes au moment de votre déclaration : 

  • 7AR : appareils de chauffage qui fonctionnent au bois ou aux autres biomasses.
  • 7AV : pompes à chaleur.
  • 7AX : chauffe-eau thermodynamique (entre le 1er janvier et le 7 mars).
  • 7AS : chauffe-eau thermodynamique (entre le 8 mars et le 31 décembre).
  • 7AY : chauffe-eau solaire.
  • 7AZ : appareils de chauffage qui fonctionnent à l’énergie hydraulique.
  • 7BB : production d’électricité grâce à l’énergie de biomasse ou hydraulique.
  • 7BN : pompes à chaleur hors air et eau. 

Installer un poêle à granulés de bois en 2019 vous ouvre ainsi la voie à une éligibilité au Crédit d’Impôt Transition Energétique : il faudra prendre en compte d’autres éléments (les conditions de ressources par exemple), mais vous pourrez déclarez votre utilisation du chauffage au bois grâce à votre poêle à bois s’il porte le label Flamme Verte. Le CITE est fixé à 30 % des dépenses pour ce type d’acquisition. 

► Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤷 Quel investissement pour bénéficier d’un avantage fiscal ?

Les niches fiscales sont des dispositifs mis en place pour vous permettre de diminuer légalement le montant de votre impôt sur le revenu. Parmi ces mesures de défiscalisation, on retrouve entre autres :

  • les investissements immobiliers tels que le dispositif Pinel, l’investissement dans une société civile de placement immobilier (SCPI), la location de meublé non professionnelle (LMNP) ;
  • la défiscalisation grâce aux services à domicile comme le soutien scolaire, la garde d’enfants ou l’assistance à la personne ;
  • la réduction fiscale grâce aux dons associatifs à des organisations à but non lucratif ;
  • la restauration d’œuvres d’art (tableau, antiquité, statue…).

À noter que, pour une déclaration d'impôt 2022 optimale, il peut également être intéressant d'opter pour les frais réels : selon votre situation, cela peut vous permettre d'économiser quelques euros.

🤷 Comment faire sa déclaration d’impôts en 2021 en tant qu'aidant familial ?

Un aidant familial doit déclarer ses revenus au service des impôts s’il réside en France ou si son domicile fiscal est situé sur le territoire national. Cette déclaration doit être faite obligatoirement, que des revenus soient perçus ou non, et quel que soit leur montant. En effet, cette déclaration d’impôts est importante car elle permet d’obtenir :

  • un avis de non-imposition grâce auquel certaines aides pourront être attribuées ;
  • le remboursement de crédits d’impôt

Une seule déclaration doit être faite par foyer fiscal. 

Si vous avez accès à une connexion internet et que vous êtes en mesure de le faire, la déclaration de revenus doit obligatoirement être réalisée en ligne, dans la catégorie des salaires. Attention à bien vérifiercompléter et corriger les informations pré remplies avant de valider. 

Un aidant familial peut toujours effectuer sa déclaration d’impôt au format papier s’il ne bénéficie pas d’une connexion internet ou s’il n’a pas la possibilité de faire autrement. Dans ce cas, il faut remplir la déclaration n°2042 et la transmettre à l’administration fiscale. A moins de déclarer des frais réels, il n’est pas nécessaire de transmettre une pièce justificative complémentaire. 

🤔 Comment déclarer ses revenus après la date limite ?

Si vous ratez la date limite de déclaration de vos revenus, le plus urgent est de remplir votre déclaration au plus vite. Privilégiez la déclaration en ligne afin d’éviter le délai de réception de votre formulaire par l’administration fiscale. 

Mais s’il ne vous est pas possible de déclarer vos revenus en ligne, remplissez le formulaire n°2042 et adressez-le à la direction générale des Finances publiques (DGFiP). L’essentiel est d’agir avant de revoir une lettre de relance de la part de l’administration fiscale !

🤔 Comment modifier son taux de prélèvement à la source ?

Si vous avez besoin de rectifier votre taux de prélèvement à la source, il vous suffit de vous connecter à votre espace personnel sur le site internet des impôts. Ensuite, dans la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source », cliquez sur « Actualiser suite à une hausse ou une baisse de revenus ». Vous aurez besoin de l’estimation de vos revenus 2021 et des revenus que vous avez perçus en 2020.