1. Accueil

  2. Qu’est-ce que l’impôt sur le revenu ? Notre guide

  3. Comment calculer le montant du revenu imposable ?

Comment calculer le montant du revenu imposable ?

calcul revenu imposable
Marie Caillet
Marie Cailletrelu parMartin Cortet

Mis à jour le 11 octobre 2022

Changement de situation, envie d'anticiper... Pour bien des raisons, il peut être intéressant de connaître le montant de son revenu imposable. Comment s'y prendre ? Voici la méthode à suivre pour tout comprendre !

Le revenu imposable, c'est quoi ?

Pour comprendre ce qu'est l'impôt sur le revenu, il est important de distinguer plusieurs types de revenus :

  • Le revenu brut global : c'est l'ensemble des revenus et bénéfices que vous percevez sur une année, moins certains abattements (par exemple les 10 % de frais professionnels).
  • Le revenu net global : il s'agit du revenu brut global, moins certaines charges (pensions alimentaires versées, épargne retraite, une partie de la CSG liée aux revenus du patrimoine ou aux produits de placement bancaires). 
  • Le revenu net imposable : il s'agit du revenu net global, moins certains abattements spéciaux.

C'est le revenu net imposable qui est pris en compte pour déterminer combien d'impôts vous allez payer. Pour connaître votre montant imposable, voici 3 étapes à suivre, détaillées ci-dessous.

Étape 1 : Déterminez votre revenu net imposable

Comme expliqué, pour comprendre comment fonctionne votre impôt sur le revenu, vous allez d'abord vous baser sur votre revenu brut global. Soustrayez-y les abattements auxquels vous êtes éligible (par exemple, 10 % de frais professionnels si vous êtes salarié non soumis au régime réel). Vous obtenez alors votre revenu net imposable.

Attention : dans certains cas spécifiques, il faut déduire certains abattements de ce revenu net global :

  • abattement pour enfants majeurs mariés ou pacsés rattachés au foyer fiscal des parents,
  • abattement pour personnes invalides ou âgées.

Étape 2 : Déterminez votre nombre de parts

Vous avez calculé votre revenu net global ? Il est temps de passer au quotient familial. Il s'agit d'un indicateur qui permet de savoir combien de personnes sont rattachées à votre foyer fiscal : un célibataire ne sera pas imposé comme une famille monoparentale. 

En fonction de votre profil, vous aurez une ou plusieurs parts de quotient familial. Voici un tableau récapitulatif des parts de quotient familial :

Nombre d’enfantsPersonne seule (célibataire, divorcé, veuf)Couple (marié ou pacsé)
012
11,52,5
223
334
445
Par enfant supplémentaire11

Étape 3 : Définissez votre barème d'impôt

Il ne vous reste qu'une information à trouver avant de passer au calcul : votre barème d'impôt. Votre montant d'imposition est soumis au barème progressif : selon leur montant, les revenus sont répartis dans plusieurs tranches aux taux d'imposition différents.

Voici le tableau du barème de l'impôt 2022 pour trouver le taux qui s'applique à votre tranche de revenus :

Tranche de revenu imposableTaux d’imposition applicable
De 0 à 10 225 €0 %
De 10 226 € à 26 070 €11 %
De 26 071 € à 74 545 €30 %
De 74 546 € à 160 336 €41 %
Au-delà de 160 336 €45 %

Étape 4 : Faites le calcul !

Vous connaissez votre revenu net global, votre nombre de parts de quotient familial et votre tranche de barème ? Il est temps de vous livrer à un petit calcul !

  • divisez votre revenu imposable par votre nombre de parts de quotient familial,
  • appliquez-y les différentes tranches d'imposition du barème progressif, 
  • multipliez le résultat par le nombre de parts de quotient familial.

Exemple pour une personne seule

Ryan est célibataire, salarié et gagne un revenu net imposable de 31 000 euros. Il a donc 1 part de quotient familial.

Il effectue le calcul suivant :

1. Revenu net global divisé par part de quotient familial : 31 000 / 1 = 31 000 euros
2. Tranche de revenu comprise entre 0 et 10 225 euros  imposée à 0 % = 0 euros 
3. Tranche de revenu comprise entre 10 226 et 26 070 euros imposée à 11 % : 26 070 - 10 226 = 15 844 x 11 % = 1 742,84 euros
4. Tranche de revenu de 26 071 euros  à 74 545 euros imposée à 30 % : (31 000 - 26 071) x 30 % = 1478,7 euros
5. Résultat des différentes tranches imposables obtenues : 0 + 1 742,84 + 1478,7 = 3 221,54 euros
6. Résultat multiplié par le nombre de parts de quotient familial : 3 221,54 x 1 = 3 221,54 euros
7. Le montant du revenu imposable, soit le montant d'impôt à payer, arrondi à l'euro supérieur, est donc de 3 222 euros (sans prendre en compte les potentiels abattements).

Exemple pour un couple avec enfants

Gontran et Ernestine sont mariés avec 3 enfants mineurs et ont un revenu net imposable de 53 500 euros. Ils ont donc 4 parts de quotient familial.

Ils effectuent le calcul suivant : 

1. Revenu net global divisé par part de quotient familial : 53 500 / 4 = 13 375 euros
2. Tranche de revenu comprise entre 0 et 10 225 euros  imposée à 0 % = 0 €
3. Tranche de revenus comprise entre 10 226 et 26 070 euros imposée à 11 % : (13 375 - 10 226) x 11 % = 346,39 euros
5. Résultat des différentes tranches imposables obtenues : 0 + 346,39 = 346,39 euros
6. Résultat multiplié par le nombre de parts de quotient familial : 346,39 x 4 = 1385,56 euros
7. Le montant du revenu imposable , arrondi à l'euro supérieur, est donc de 1386 euros.

Sources

IR - Impôt sur le revenu - Bulletin Officiel des Finances Publiques
À quoi servent mes impôts ? - economie.gouv.fr
Quel est le barème de l’impôt sur le revenu ? - service-public.fr
Comment calculer le taux et le montant de votre prélèvement à la source ? - economie.gouv.fr
Article 156 II du Code général des Impôts - legifrance.gouv.fr

Foire aux questions

🤝 Comment savoir si on est imposable sur le revenu ?

Toute personne domiciliée en France est imposable sur le revenu de son foyer fiscal. En revanche, on peut être exonéré d’impôt si les revenus perçus ou les abattements font passer le revenu net imposable sous un certain seuil.

🤝 Quel est le plafond de revenus pour ne pas payer d’impôts ?

Le seuil du revenu net imposable maximal pour ne pas payer d’impôts est de 15 547 euros pour un célibataire. Il est à noter que ce montant vaut pour 2022 et peut évoluer.

🤷 Quels sont les revenus à déclarer à la Caf ?

Liée à l’administration fiscale, la Caisse d’Allocations Familiales a accès à ces informations directement : il n’y a donc pas de déclaration spécifique à faire, et les revenus à déclarer sont les mêmes que pour les impôts : salaires et revenus non salariés, pensions et retraites, allocations, indemnités journalières de sécurité sociale, etc. 

🤝 Qu’est-ce qui n’est pas imposable ?

Certains revenus ne doivent pas être déclarés. Il s’agit notamment des primes (prime d’activité, prime de licenciement en dessous d’un certain montant) et des allocations familiales et sociales.