1. Accueil

  2. C’est quoi la gestion de patrimoine ?

  3. C'est quoi un conseiller en gestion de patrimoine ?

C'est quoi un conseiller en gestion de patrimoine ?

Qu'est-ce qu'un conseiller en gestion de patrimoine ?
Marine-Sophie Brudon
Marine-Sophie Brudonrelu parDidier Aglas

Mis à jour le 02 février 2023

Pour beaucoup de Français, la gestion de patrimoine reste une pratique réservée aux plus fortunés, et ils n’y trouvent pas de réel intérêt. Pourtant, faire appel à un gestionnaire de patrimoine permet d’avoir un meilleur aperçu de sa santé financière, et de prendre connaissance de la pléiade de dispositifs permettant de faire fructifier ses actifs. Quelles sont les qualités requises pour ce métier ? Comment devenir conseiller en gestion de patrimoine ? Climb vous dit tout sur ce métier.

Quel est le rôle d’un conseiller en gestion de patrimoine ? 

La gestion de patrimoine est orchestrée parce qu’on appelle communément un conseiller en gestion en patrimoine. Ce métier souvent peu connu est pourtant essentiel ! En effet, un CGP revêt de nombreuses casquettes. Ce spécialiste de l’investissement est principalement là pour conseiller ses clients tout en gérant leurs actifs. 

L’appellation « conseiller de gestion en patrimoine » est un terme parapluie qui regroupe plusieurs sous-métiers comme celui de : 

  1. conseiller en patrimoine financier ; 

  2. conseiller en gestion de fortune ;

  3. conseiller en développement de patrimoine. 

Tous ces métiers ont un point commun : faire fructifier le patrimoine de leurs clients en leur proposant des placements intéressants et en adéquation avec leur profil et leurs objectifs.

Mais alors qui peut faire de la gestion de patrimoine ? On distingue quatre catégories principales, ayant des statuts différents. La gestion peut donc être exercée par  : 

  1. un CGP salarié au sein d’une compagnie d’assurance ou d’une banque privée ;

  2. un courtier en assurance qui élargit son champ de compétence pour toucher à la gestion patrimoniale ;

  3. un CGP indépendant au sein de son propre cabinet ou en intégrant un déjà existant ;

  4. un expert-comptable ou notaire qui exerce cette fonction en complément de son activité principale.

Quelles sont les missions d’un conseiller patrimonial ? 

Le conseiller de gestion en patrimoine doit répondre aux attentes de ses clients et savoir les guider. Le CGP a de nombreuses cordes à son arc, mais son métier s’articule principalement autour de quatre principales missions :

Le diagnostic patrimonial

Un audit structuré et personnalisé sous forme d'état des lieux de votre patrimoine. Prend en compte les actifs, les ressources et la situation familiale et professionnelle.

L'ingénierie patrimoniale

Analyse de votre patrimoine, conseils et accompagnement sur le long terme via la maîtrise des notions fiscales, juridiques, immobilières, etc.

La valorisation du patrimoine

Élargir les supports de placement : approche ouverte sur les marchés pour préparer la retraite, investir correctement, anticiper la succession patrimoniale, etc.

La gestion déléguée

Placement et suivi des capitaux mobiliers tels que l'assurance vie, le PER, le plan d'épargne en actions, les comptes-titres, etc.

Chacune des ces missions permettent au CGP de mieux connaître son client afin de lui apporter des services et des conseils personnalisés. Écouter et accompagner sont donc les principales missions du CGP, que l’on considère de façon imagée comme le « médecin généraliste » des finances. Dans un premier temps,  il devra donc effectuer un bilan patrimonial pour ensuite pouvoir l’analyser et être à même de prodiguer des conseils adaptés au profil de chacun. 

De plus, le CGP ne travaille pas seul. Son but étant de diversifier vos placements pour enrichir votre patrimoine, il fera appel à plusieurs corps de métier comme le notariat, l’immobilier, la fiscalité. Voyez un peu cela comme un médecin généraliste qui fait appel à ces confrères spécialistes pour vous proposer un suivi et une analyse complète de votre situation. 

Pourquoi faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine ?

Il y a de nombreuses raisons de faire appel à un CGP. Ne pensez surtout pas qu’un tel service est réservé aux plus riches ! Peu importe la taille de son patrimoine : on a toujours besoin de conseils. 

Pourquoi ? Déjà, parce qu’il est souvent difficile d’avoir une vision d’ensemble quand on est au cœur de la situation. On a parfois besoin d’un peu de distance. Le CGP est là pour jeter un regard neuf sur votre situation patrimoniale et pour mettre toutes ses compétences à votre service. 

Quand consulter un conseiller en gestion de patrimoine ?

Il n’y a pas de réelle réponse à cette question. En effet, chaque moment est propice aux conseils d’un CGP. Tout dépend de vos objectifs. Souhaitez-vous assurer votre descendance ? Préparer votre retraite ? Bénéficier de revenus complémentaires ou simplement diversifier vos placements ? Chacune de ses raisons peut justifier l’appel aux services d’un CGP.

Ce qui est bien avec le conseiller en gestion de patrimoine c’est qu’il est disponible à tout moment de votre vie. Chez Climb, vous pouvez joindre un conseiller en gestion de patrimoine à tout moment. Que vous soyez jeune actif ou retraité et quel que soit le niveau de vos revenus, un conseiller Climb prendra le temps d’analyser votre situation financière et patrimoniale et vous aidera à investir intelligemment.

Quels produits vend un gestionnaire de patrimoine ? 

Le conseiller en gestion patrimoniale est touche-à-tout. Il faut dire que ses nombreuses compétences et accréditations (CIF, IOBSP, CJA) lui permettent d’être global et élargir votre vision de l’investissement. Il pourra ainsi vous vendre des produits liés à l’immobilier comme les SCPI, l’investissement immobilier en direct ou des dispositifs fiscaux (loi Pinel, Malraux, Censi-Bouvard). Il pourra également vous proposer divers produits financiers comme l’assurance-vie, des solutions de retraites ou de prévoyance comme le PER. 

Sources

Définition de patrimoine - dictionnaire-juridique.com
Patrimoine - fr.unesco.org
Gérer mon patrimoine - impots.gouv.fr

Foire aux questions

🤝 Quel est le salaire d'un conseiller en gestion de patrimoine ?

Tout dépend de son niveau d’expérience. En début de carrière, un CGP peut s’attendre à gagner entre 30 000 et 35 000 € par an. Tandis qu’un CGP sénior avec plus d’années d’ancienneté pourra atteindre entre 45 000 et 70 000 € par an. 

🤝 Qu’est-ce que le patrimoine ? 

La définition du patrimoine se résume à l’ensemble des biens (matériels ou non) sur lesquels on peut faire valoir un titre de propriété ou un droit. Un patrimoine peut être transmis, légué ou encore vendu. On reconnaît généralement trois catégories de patrimoine : 

  • les actifs : biens matériels ou financiers ;  
  • les passifs : les dettes et les obligations ;
  • les droits : le patrimoine professionnel et intellectuel. 

🤝 Quel diplôme pour être conseiller en gestion de patrimoine ?

Pour faire de la gestion de patrimoine, il faut généralement détenir un (ou plusieurs) masters en finance, en assurance ou en banque. Une expérience professionnelle est la bienvenue, par le biais d’un stage ou d’une alternance au sein d’un établissement financier. 

🤝 Comment trouver un conseiller en gestion de patrimoine ? 

Le bouche-à-oreille, la recherche en ligne ou la recommandation sont de bons moyens de trouver un conseiller en gestion de patrimoine. Mais avant de vous lancer, vérifiez bien les points suivants : 

  • accréditations ;
  • indépendance ;
  • disponibilité ;
  • tarifs.