1. Accueil

  2. Comment déclarer ses formations pour réduire ses impôts ?

Impôts24 mars 2022

Comment déclarer ses formations pour réduire ses impôts ?

déclaration impôts formation

Que ce soit dans le but de trouver un nouvel emploi, tout en réalisant une reconversion, ou pour améliorer ses compétences professionnelles, de nombreux français font le choix chaque année de se lancer dans différentes formations, dont les frais pourraient cependant très vite grimper. Le coût de ces formations peut-il être pris en compte, et ces frais pourront-ils être déduits de vos impôts ? On vous parle plus en détail de ce sujet, pour vous aider à profiter des formations qui vous intéressent à moindre coût.

Quelles formations pourraient vous aider à améliorer vos compétences professionnelles ?

Dans le cadre du travail, de nombreuses formations peuvent être suivies afin d’améliorer ses compétences professionnelles, et cela quel que soit votre niveau d’étude, le poste occupé, ou encore le secteur actuel de votre emploi ou de celui vers lequel vous souhaitez vous diriger.

Bien que certaines de ces formations puissent vous être proposées gratuitement, ou que leur coût puisse être en partie voire totalement pris en charge par votre compte formation, ce n’est pas le cas de toutes ces formations. C’est pourquoi vous pourriez souhaiter en déduire les frais des impôts réglés chaque année. Avant d’en savoir plus sur cette option, découvrons quels types de formations pourraient être bénéfiques à votre carrière.

L’apprentissage des langues

En choisissant une formation telles que celles proposées sur Preply, vous pourrez profiter de l’apprentissage des langues de votre choix, à votre rythme. Les leçons sont dispensées par des professeurs natifs, à distance et par webcam. L’apprentissage d’une nouvelle langue, et notamment de l’anglais professionnel, peut être demandé pour atteindre un poste supérieur, ou si vous souhaitez vous diriger vers un poste proposé à l’étranger.

Une formation en gestion des entreprises

Vous pensez vous lancer à votre compte, ou vous disposez déjà de votre propre entreprise, mais vous avez besoin de conseils concernant sa gestion ? Dans ce cas, il existe des formations spécialisées, qui vous aideront à comprendre les démarches administratives liées à la gestion d’une entreprise, le recrutement de salariés, ou pourraient encore vous apporter des connaissances de base en comptabilité. Des formations disponibles pour tous et à tout moment.

Une formation professionnelle dans un domaine précis

Cette formation professionnelle peut aussi vous permettre d’enrichir vos connaissances dans un domaine précis, pour les besoins particuliers d’un emploi. Il peut s’agir d’une formation de cuisinier, à un métier de l’artisanat, une formation de graphiste, et encore de nombreuses autres options, importantes pour vous permettre de vous professionnaliser ou de progresser dans votre domaine.

→ Lire également : Inflation : investissez pour vous protéger

Comment déduire le montant de vos formations de vos impôts ?

Toutes les formations professionnelles ne sont pas prises en charge, et même dans le cas de formations prises en charge, certains frais peuvent tout de même vous être demandés, tels que vos frais de déplacement, ou encore vos frais de repas. Ces frais peuvent-ils être déduits de vos impôts, et si oui, comment et à quel endroit les déclarer ? On vous explique !

Le cas des salariés

Concernant le fait de déclarer ses formations pour réduire ses impôts, il existe deux cas différents, celui des employés d’une entreprise, et celui des dirigeants d’entreprise. Commençons par le premier. Dans le cas des salariés, les dépenses professionnelles pourront être prises en compte dans le calcul de l’impôt sur le revenu de la personne concernée. Une déduction de 10% est même automatiquement appliquée sur votre salaire, de manière à prendre en compte les différents frais liés aux formations que vous pourriez souhaiter suivre.

Pour autant, dans certains cas, ces 10% ne couvrent pas l’ensemble de vos dépenses, et il est alors possible de demander la déduction de vos frais réels. Cette demande devra être justifiée, et vous devrez donc accompagner votre demande des justificatifs de formation, ou des diplômes que vous aurez pu obtenir. Comme l’explique la loi, “les frais de documentation professionnelle” peuvent aussi être pris en compte dans ces déductions.

Le cas des dirigeants d’entreprise

Si vous n’êtes pas salarié, mais que vous souhaitez poursuivre votre formation tout en restant dirigeant de votre propre entreprise, vous pourrez cette-fois bénéficier d’un crédit d’impôt, qui prend en compte l’ensemble des dépenses liées aux formations. Cela concerne les entreprises qui doivent s’acquitter d’un impôt sur le revenu ou sur les sociétés, qu’il s’agisse d’une entreprise individuelle ou d’une société, et quel que soit son domaine d’exercice. Seuls les micro-entrepreneurs ne peuvent bénéficier de ce dispositif.

Pour autant, il faut également savoir que ce crédit d’impôt est plafonné, et qu’il ne peut donc pas toujours prendre en charge l’ensemble des frais liés à vos formations. Vous devrez donc vous renseigner sur ce point et sur le coût de la formation qui vous intéresse avant de débuter ce nouvel apprentissage. Comme vous avez pu le voir, différentes options sont possibles pour vous aider à réduire le coût de vos formations !

→ Lire aussi : NFTs, DEFI, emprunts en crypto : leur fiscalité expliquée

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts